Vous avez tendance à être ronchon, grognon... Alors essayez ça!

Vous avez tendance à être ronchon, grognon… Alors essayez ça!

Vous avez tendance à être ronchon, grognon… Alors essayez ça! 1200 628 La vie en plus simple | Mélanie Blanc
  • Il pleut depuis des jours…
  • Ce (pseudo, semi, bientôt de nouveau)confinement me pèse sur le moral.
  • J’en peux plus de toutes ces histoires d’inceste.
  • Et pis ce vaccin qui arrive mais qui arrive pas!
  • Sans parler de tous ces mecs qui trouvent que les femmes en font quand même trop. C’est bon, on a compris, on va vous laisser un peu plus de place mais, par pitié, taisez-vous un peu!
  • En fait, quand j’y pense, avec Trump c’était quand même un peu plus funky. Au moins on pouvait commenter ses tweets débiles plusieurs fois par jour. Maintenant, qu’est-ce que c’est lisse, qu’est-ce que c’est triste…

Bref, il y en a matière à râler. Quand on y pense, ces temps, tout pousse à râler.

En plus, râler, c’est un peu FAIRE quelque chose. Durant cette période où on peut plus faire grand chose, c’est en moi la possibilité de faire quelque chose.

Alors, pour tou.te.s les Calimero qui me lisent, ce billet est pour vous!

(Ah oui, et on n’en peut plus aussi de cette écriture inclusive. C’est illisible!!!!!! 😉 )

Dernièrement, j’ai lu une interview de Christophe André, le fameux psy ami du moine bouddhiste Matthieu Ricard et du philosophe Alexandre Jollien.

(Oh p… Mais on n’en PEUT PLUS de ce gars. Même de CES gars qui ont tout compris à la vie et qui nous expliquent comment être zen, heureux. Les boules!!!!!!)

Bon, les râleur.euse.s, c’est bon! On en a marre de ceux.celles qui en ont marre!

Donc Christophe André, dans cette interview, parle de son beau-père qu’il considère, dans cet article comme son maître en matière d’émerveillement. Voici ce qu’il raconte à son propos:

[Il était] la seule personne que j’appelais “le maître”, car c’était un maître de bonheur. Il était très drôle, très inspirant pour moi, il avait une grande chemise en carton, que l’on a découverte à sa mort, sur laquelle il avait écrit: “Choses qui m’émerveillent.” Il découpait tous les articles de journaux, toutes les bonnes nouvelles scientifiques, médicales, les avancées de la société, les petits faits divers réjouissants, et je pense souvent à ces choses qui m’émerveillent les jours où je suis grognon, énervé, ou j’ai tendance à ne voir que les égoïsmes, les rouspéteurs, les trucs qui vont de travers.

Christophe André, psychiatre

Pas mal comme idée, non?

Le truc bien avec ce genre de dossier, c’est qu’on peut immédiatement y plonger son nez quand on sent que la vague ronchon est en train de nous emporter. C’est un peu comme un bouton SOS. Parce que si, quand vous êtes pris.e dans une telle tempête, vous n’avez pas un tel outil sous le nez, vous pouvez être certain.e que vous allez finir noyé.e.

Il faut préparer la tempête avant que la tempête arrive.

A ce propos, j’avais lu un article dans lequel un spécialiste de randonnée en haute montagne expliquait que ça ne servait à rien d’avoir un airbag si on ne savait pas s’en servir et que, pour savoir s’en servir, il fallait s’entraîner et s’entraîner encore et ne pas attendre d’être pris.e sous une avalanche pour vous demander comme ça fonctionne.

Sur cette histoire de “chemise à bonnes nouvelles”, voici ce qu’ajoute Christophe André:

[…] c’est une attitude à cultiver. Se rappeler tout ce qui va bien ici-bas, non pas pour oublier ce qui va mal, mais pour avoir la force de le regarder en face et l’énergie de le transformer. Il faut capter l’énergie des bonnes choses pour s’attaquer aux mauvaises.

Christophe André, psychiatre

Quand nous broyons du noir, notre regard va s’orienter sur tout ce qui permet de confirmer notre impression, donc vers tout ce qui va mal. C’est normal. Normal mais pas irrémédiable.

Pour casser ce mécanisme et rétablir un peu l’équilibre (tout ne va pas mal sans que tout aille bien non plus), le truc de la “chemise à bonnes nouvelles” peut être sacrément utile.

Il y a 1 commentaire(s). Ajoute le tien.
  • Bonjour Mélanie,

    Merci pour ce super conseil. Je vais me faire une chemise de la bonne nouvelle comme tu l’appelles et hop le moral remontera rapidement c’est sûr. Ça va me faire du bien dans cette période un peu creuse 🙂

*

code

    RIEN QUE POUR VOUS !
    Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon guide numérique
    "3 habitudes qui vont changer votre vie"
    Newsletter Bonus Mailchimp
    RIEN QUE POUR VOUS !
    Inscrivez-vous et recevez gratuitement mon guide numérique
    "3 habitudes qui vont changer votre vie"
    Newsletter Bonus Mailchimp