[TÉLÉTRAVAIL] Mes meilleures astuces pour tout faire péter – #1 On pose LE CADRE

Le télétravail, c’est un peu comme le travail. En gros, il s’agit toujours de bosser sauf que bosser depuis la maison peut s’avérer coton quand la limite entre vie privée et vie professionnelle est encore plus floue que d’habitude.
Elle l’était déjà devenue avec l’utilisation de plus en plus fréquente des smartphones mais là ça devient carrément le pompon.
Alors, comment faire pour se mettre dans le bain bien qu’on soit exactement au même endroit où on a passé tout le week-end à glander (ou à faire d’autres choses super cool qui étaient tout sauf le travail pour lequel on est rémunéré)?
Depuis 5 ans que je bosse en télétravail, voici les quelques astuces qui m’aident à être efficace. Parce que, ce n’est pas parce qu’on est désormais chez soi toute la journée et que son chez soi est devenu son bureau qu’il s’agit de passer toute la journée à bosser. Ou, au contraire, que comme on est chez soi et qu’on peut travailler pendant la nuit si ça nous chante, qu’on passe son temps à repousser ce qu’on devrait faire sous prétexte que ce serait tellement pratique d’aller à la déchèterie pile maintenant…
Le mot procrastination, ça vous dit quelque chose? 😉
Ces techniques peuvent d’ailleurs être utilisées dans d’autres contextes. Elles peuvent être utiles pour tous.tes ceux.celles qui ont des tâches précises à réaliser dans un temps imparti.
Dans ce premier billet, je vais poser le cadre. Puis, dans les 4 billets suivants (tous les jours de cette semaine), je vous parlerai de techniques qui permettront de respecter ce cadre.
Aller, c’est parti, on plante le décor! 

LA LISTE

Pour bien attaquer une semaine de travail, il est très utile de savoir ce que vous avez à faire. Mais pas juste le savoir en gros, le savoir PRÉCISÉMENT. Vous lancer dans le flou est le meilleur moyen pour que vous passiez pas mal de temps à en perdre… du temps.

Commencez donc par noter tout ce que vous avez à faire cette semaine. Pas les je note aussi ça parce que ce serait bien si je pouvais également faire ça, non! Juste ce que vous DEVEZ faire. Les si je ne fais pas ça, je vais me foutre dans la merde.

Ce qu’il pourrait y avoir de plus viendra peut-être mais l’important est que vous focalisiez votre attention:

  1. sur ce qui doit être fait
  2. sur toute autre chose qui vous rendrait fier.ère si vous la réalisiez

Le but de cette liste est de cocher les tâches qui y figurent et pas de reporter indéfiniment ces tâches d’une semaine à l’autre. Parce que le fait de souvent reporter une tâche est le meilleur moyen pour vous sentir comme une m… au fil du temps.

L’objectif de cette liste est de poser un cadre, de savoir où vous allez et, surtout, ce que vous avez à faire.

Mais n’en restez surtout pas là. Place maintenant à…

LA DIVISION DES TÂCHES

Divisez maintenant chaque tâche en sous-tâches jusqu’à ce que vous arriviez à vous faire une idée très précise de ce que cette tâche représente. Moi, par exemple, je dois souvent rédiger des articles. La tâche principale est rédiger un article mais ça ne dit pas grand chose sur ce que je dois faire exactement. Dans ce cas, les sous-tâches peuvent être:

  1. trouver une idée d’article
  2. soumettre l’idée d’article à validation
  3. chercher des infos sur le sujet
  4. préparer l’interview de tel.le intervenant.e (1)
  5. préparer l’interview de tel.le autre intervenant.e (2)
  6. prendre contact avec 1
  7. prendre contact avec2
  8. interviewer 1
  9. interviewer 2
  10. retranscrire l’interview de 1
  11. retranscrire l’interview de 2
  12. écrire le 1er jet de l’article
  13. écrire la version finale de l’article
  14. envoyer les citations à 1 pour validation
  15. envoyer les citations en relecture à 2 pour validation
  16. envoyer l’article final

Quand une même tâche à faire se présentera ultérieurement, à force de faire cet exercice de diviser une tâche en sous-tâches, vous saurez exactement ce que la réalisation d’une telle tâche implique.

Il s’agit ensuite de répartir toutes les sous-tâches des différentes tâches au fil de la semaine.

En ce qui me concerne, j’ai un carnet. Sur une page, j’inscris les priorités de la semaine, soit les tâches à réaliser. Les tâches, pas les sous-tâches.

Ensuite, je note chaque jour de la semaine où je travaille et, sous chaque jour, j’inscris les sous-tâches. 

La bonne question à se poser chaque jour: Qu’est-ce que vous feriez si vous ne deviez/pouviez faire qu’une seule chose aujourd’hui?

Ça vous mettra certainement sur la bonne voie.

MON TRUC EN PLUS

Répartir les sous-tâches d’un même projet sur plusieurs jours, si c’est possible. Chaque jour, j’ai ainsi l’impression d’avancer un peu sur tout. Quand vous regardez ce que vous aurez accompli dans une journée, ça peut paraître peu. C’est ça qui est génial: vous êtes toujours en train d’avancer sans vous tuer à la tâche.

Si, à la fin de la journée, vous n’avez pas fait une des sous-tâches que vous vous étiez fixée, vous la reportez simplement au jour suivant. C’est quand même plus simple de reporter prendre contact avec 1 que écrire un article, non?!

L’autre avantage avec cette technique c’est que, chaque fin de journée, vous savez ce que vous avez à faire le lendemain. Comme ça, le lendemain, quand vous vous mettez au boulot, vous savez tout de suite ce que vous avez à faire et vous ne perdez pas de temps à vous y mettre.

Si établir une telle liste vous paraît compliqué, commencez par vous entraîner pendant quelques temps. Dans une journée, regardez ce qui est vraiment important que vous fassiez. Pas ce qui serait sympa que vous fassiez mais ce qui est vraiment important que vous fassiez!

Entraînez-vous aussi à diviser une tâche en sous-tâches. Ça paraît pas grand chose mais vous verrez que ça peut vraiment faire une différence.

Demain, je vous donnerai une astuce pour être efficace sur un temps donné et ne pas diluer votre travail sur plus d’heures qu’il ne vous en faudrait pour le faire.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Inscrivez-vous et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
6

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *