Les indications, c’est une chose. Les suivre en est une autre…

Ce matin, en lisant le dernier livre de John le Carré, Retour de service, je tombe sur cette phrase prononcée par un des personnages:

Les panneaux indicateurs ne suivent pas la direction qu’ils indiquent. C’est nous, humbles mortels, qui devons choisir quel chemin nous empruntons. Le panneau indicateur n’est pas responsable de notre décision, si?

Ça m’a fait penser à tous ces conseils, ces livres, ces coachs, ces médicaments qu’on suit ou qu’on prend en espérant nous sortir d’une situation qu’on juge négative. Ces sortes de bouées qui, on l’espère, nous sauverons d’une potentielle « noyade ».

On les suit, on a envie d’y croire dur comme fer, on applique toutes les indications à la lettre et pourtant parfois, voire même souvent, la vie n’est pas aussi rose après qu’on l’aurait souhaité. Alors on cherche une prochaine flèche, une prochaine indication qui pourrait nous mettre sur une voie plus agréable.

Et ainsi de suite…

Quand ça ne marche pas, on aura peut-être tendance à dire que c’est de la foutaise, que Cette nana, c’est n’importe quoi! que Cette technique est vraiment naze! On m’avait pourtant dit que c’était infaillible…

C’est bien joli comme remarques sauf que s’en prendre aux panneaux indicateurs ne sert pas à grand chose. C’est nous qui avons décidé de suivre cette voie, c’est nous qui avons tellement voulu y croire.

C’est NOUS!

Depuis quelques temps, j’aime bien appliquer la technique des Et si…

Ça me permet de voir que je souhaite voir les choses d’une certaine manière mais que je pourrais aussi les voir autrement.

Dans ce cas, si on dézoome un peu et qu’on regarde le tableau dans son ensemble au lieu de ne regarder qu’un problème en particulier:

  • Et si on se rendait finalement compte qu’on ne peut jamais se tromper?
  • Et si on se rendait finalement compte que, quoi qu’on fasse, on arrive où on devait arriver?
  • Et si faire ne nous apportait rien de plus que ne pas faire?

Ah ah ah, ça commence à faire des petits nœuds dans la tête, non?! 😉

Et moi, quand ça commence à faire des petits nœuds dans ma tête, c’est que je me sens perdue et, quand ça m’arrive, j’aurais vachement envie de me raccrocher à quelque chose qui me rassure, à une nouvelle bouée. Un truc garanti à 100%. UN POINT DE REPÈRE.

Bon, cette technique des Et si…, c’est qu’une nouvelle flèche que je vous propose. Libre à vous de la suivre ou non. Et ne venez surtout pas vous plaindre si ça ne fonctionne pas!

De toutes manières, que vous choisissiez de suivre cette indication ou non ça ne changera strictement rien au final! A part que ça vous aura peut-être rassuré.e l’espace d’un instant. 😉

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
7
1 Commentaire
  • Déborah
    juillet 30, 2020

    Et oui, nous restons les seuls maitres de nos décisions, quoi qu’il arrive..! Merci pur cet article 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *