Une question à se poser aussi souvent que possible

Je sais pas si vous avez déjà suivi des cours de yoga ou fait des exercices de gainage mais, si c’est le cas, vous avez sûrement remarqué que, quand vous sortez d’une position que vous avez eu de la peine à tenir, vous avez tendance à relâcher la position d’un coup sec.

Du style, vous devez vous remettre assise et vous lâchez vos fesses sur le sol ou vous avez dû tenir en planche et, une fois la position terminée, vous reposez vos genoux. Ou plutôt vous relâchez violemment vos genoux sur le sol, genre Là, je lâche tout.

Oui, sauf que tout lâcher comme ça, c’est pas très sympa pour votre petit corps qui aime être traité avec douceur. Je sais que vous voulez signifier que vous en avez bavé mais bon…

Depuis quelques semaines, je suis des cours de yoga sur YouTube et j’adore quand Adriene (la prof’) dit: Déplacez-vous comme si vous vous aimiez.

Je trouve ça trop joli.

C’est vrai que, quand elle dit ça, après j’ai moins envie de lâcher une position violemment en me lâchant sur le sol sans ménagement.

Je me suis dit que cette phrase pouvait être adaptée à pleins de situations:

  • Qu’est-ce que vous feriez maintenant si vous vous aimiez?
  • Qu’est-ce que vous feriez demain si vous vous aimiez?
  • Qu’est-ce que vous mangeriez si vous vous aimiez?
  • A quelle heure est-ce que vous iriez vous coucher si vous vous aimiez?
  • Qu’est-ce que vous regarderiez à la télévision si vous vous aimiez?

Pas Si vous aimiez les autres. Non, Si vous vous aimiez VOUS!

Dès que j’y pense, je me pose cette question et rien que d’articuler ces mots intérieurement me fait me traiter avec plus de douceur.

C’est tellement simple que ça serait vraiment bête de ne pas essayer, non?! 😉

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Inscrivez-vous et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
13
3 Commentaires
  • Juju
    avril 9, 2020

    J’aime cette façon d’appréhender les choses, ça me plaît, merci pour l’idée!!

  • Annie
    avril 10, 2020

    Un peu de douceur dans ce monde de brutes

  • Christophe Peiffer
    octobre 15, 2020

    C’est, en effet, une très bonne question à se poser. Souvent, nous faisons des choses qui ne nous honorent pas. Et on ne prend même pas la peine de se demander si cela contribue à notre épanouissement. Se poser ce genre de question peut changer grand chose.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *