J’en peux plus du fun à tout prix!!!!!!

S’amuser! Ne pas se prendre la tête! Du fun! Sourire!

Tel semble être ce à quoi tout le monde devrait tendre pour atteindre le graal tant vanté: le bonheur.

Le hic, c’est que je n’aime pas tout ça. C’est pas que j’aime pas m’amuser mais j’aime pas l’amusement pour l’amusement, le fun pour le fun.

Par exemple, il y a quelques semaines, mon fitness organisait un cours de Body Attack spécial Halloween. Il y avait des affichettes à l’entrée avec des citrouilles en illustration et un texte écrit dans un caractère qui est censé faire peur.

Sur l’affichette, voilà ce qui était écrit en-dessous de la description et des horaires de cours: Venez tous avec un accessoire d’Halloween!!!!!!!!!

Non mais moi, il suffit que je lise ça pour avoir envie de partir en courant.

Juste après, je croise une prof de fitness qui me lance un Tu viens? Ça va être cool! On va bien s’amuser!!!!!

Moi: Euh, non, je crois pas que je vais pouvoir.

Je me voyais déjà lui dire que j’aimais pas ce genre de truc et me voir répondre que j’étais pas cool.

Non, c’est sûr, si c’est ça être cool, je ne le suis pas du tout.

Je me suis pendant longtemps sentie mal de ne pas aimer tous ces trucs estampillés cool. Et je me suis souvent forcée à faire des activités en me disant qu’avec le temps, j’allais finir par aimer parce que tout le monde devait aimer ça.

Mais c’est terminé et, pour cela, je dois remercier Bill Gates.

J’ai regardé une série de documentaires sur lui. Plusieurs fois, Bill Gates dit que ce qui l’éclate (même s’il ne le dit pas en ces termes), c’est en faisant des choses intellectuelles.

Il s’éclate en jouant au bridge avec son ami milliardaire Warren Buffett. Il s’éclate en s’isolant dans sa maison « de campagne » avec une tonne de bouquins prises de tête. Il s’éclate en trouvant des solutions à des problèmes compliqués.

Alors moi je suis pas Bill Gates mais je fonctionne un peu comme lui. J’adore faire des sudoku ou des mots fléchés un peu compliqués (suffisamment pour que ça active mes méninges) mais pas trop (pour que je puisse arriver à les terminer). J’adore avoir des discussions super sérieuses avec mon amoureux sur la société qui nous entoure. Je m’éclate en lisant des livres qui bousculent mes idées reçues. J’adore trouver des solutions aux problèmes.

En gros, je m’éclate en faisant des activités qui titillent mes méninges.

Ça m’éclate 1’000 fois plus que de passer une soirée soi-disant cool à boire des pots en parlant de tout et de rien avec des gens qui m’importent pas des masses.

J’aime voir mes copin.e.s mais en petit groupe et pouvoir faire plus que du small-talk avec eux.elles. Voir trop de gens en même temps me fatigue parce que j’ai l’impression de me perdre en route.

Il y a peu, j’ai compris pourquoi: je suis une introvertie alors que la société vante la plupart du temps les caractéristiques des extraverti.e.s.

La société vante ça:

J'en peux plus du fun à tout prix!

Et moi je m’éclate comme ça:

J'en peux plus du fun à tout prix!

Depuis que j’ai compris cela, je le vis mieux. Même, j’arrive enfin à me détendre et à m’éclater dans cette peau. (A ce sujet, j’ai lu ce livre qui m’a donné un coup de boost pas possible. La lecture de ce livre devrait être obligatoire pour toutes les personnes qui ont l’impression d’être un peu, beaucoup, passionnément, à la folie introverti.e.)

Pendant très longtemps, j’ai lutté contre mon penchant ours. Maintenant je l’accepte et fais même tout pour satisfaire ce penchant parce que je sais que ça me rend bien, à vrai dire, presque cool! 😉

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
19
3 Commentaires
  • Turin Evelyne
    novembre 20, 2019

    Je suis introvertie…. L’horreur!!!! Et la CHENILLE EN SOIRÉE, sortie de classe , jusque dans les EMS….etc!!!

  • Armelle
    novembre 21, 2019

    Mais tellement d’accard avec toi

  • Caroline
    novembre 21, 2019

    tout pareil !! la différence avec avant, c’est que maintenant je l’assume totalement 🙂

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *