Réparer ou l’art de sublimer: comment je fais du Kintsugi avec mes fringues

Quand j’ai découvert cet art, ça m’a tout de suite touchée. Le Kintsugi, c’est cette pratique ancestrale japonaise qui consiste à rendre les objets cassés encore plus beaux qu’avant.

En gros, vous venez de faire tomber une assiette par terre. Elle est cassée en plusieurs morceaux. Au lieu de la jeter, les Japonais adeptes du Kintsugi réparerais cette assiette en soulignant en plus les « cicatrices » avec de l’or.

Le Kintsugi: réparer ou l'art de sublimer.

Des exemples de Kintsugi. Souligner les « fissures » avec de l’or…

C’est trop beau, non?

Cet art ancestral revient d’ailleurs tellement dans l’air du temps que certaines marques se lancent dans le Kintsugi en faisant du faux je l’ai cassé et je l’ai sublimé

La ligne Kintsugi de Seletti

La marque Seletti et sa gamme… Kintsugi

Il y a quelques semaines, notre femme de ménage a cassé un vase dans la cuisine. Elle a laissé un gentil mot en s’excusant platement. Elle ne savait pas à quel point elle me rendait heureuse de l’avoir fait parce que j’en ai profité pour mettre mes talents artistiques en action.

J’ai fait ce que j’ai pu…

Réparer avec la technique du Kintsugi ou l'art de sublimer les blessures

Voilà ce que ça donne quand je m’y mets…

Bon, ça me fait plaisir parce que c’est moi qui l’ai fait, comme dirait l’autre.

Désormais, quand je regarde ce vase, ça me fait un peu le même effet que quand un enfant vous ramène son premier collier de nouilles. C’est surtout joli parce que ça vient du cœur.

Mais je ne m’avouais pas vaincue.

Côté fringues, j’en achète tellement peu ces derniers temps que je me retrouve à porter les mêmes vêtements depuis des lustres. Mon trench coat par exemple. Je l’ai reçu pour mes 30 ans (donc autant dire il y a pas mal de temps… 😉 )

A force de le porter, il s’est vachement usé à plusieurs endroits. Comme mes talents de couturières sont limités (encore plus que mes talents de réparatrice de vase!), je suis allée chez une couturière professionnelle afin qu’elle me le répare.

En lui montrant le manteau, elle me dit: Pas de problème. Je vois très bien quoi faire. Vous verrez, on ne verra plus rien. Il sera comme neuf!

Et moi de lui répondre: Non, justement, j’aimerais que ça se voit.

Je lui explique ce qu’est l’art du Kintsugi et je lui dis que j’aimerais exactement ça. Que la réparation se voit et que le manteau s’en retrouve encore plus beau qu’avant.

Du coup, elle m’a sorti sa boîte magique avec plein de morceaux de tissus. C’était trop beau! Vu que j’aime tellement le rose, j’ai hésité à en prendre un bien pink mais je me suis finalement rabattue sur un tissu doré pailleté.

Et voici le résultat!

Mon trench réparé grâce à l'art du Kintsugi

Mon trench réparé grâce à l’art du Kintsugi

Je sais pas si vous voyez vraiment bien ce que ça donne mais c’est tellement beau. Maintenant, je me réjouis comme une folle quand il pleut!!!!! Je porte ce manteau avec encore plus de plaisir qu’avant et je n’ai plus peur qu’il s’abîme plus parce que je sais qu’il deviendra tout simplement de plus en plus beau avec le temps!

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
16
4 Commentaires
  • Annaïk
    mai 24, 2019

    Jolie philosophie ! A méditer pour moi 🙂

  • danielle
    mai 25, 2019

    Evidemment, redonner du lustre à un Burberry, c’est un luxe; toutefois, je suis frustrée, la photo est très petite, même en agrandissant, on ne voit pas l’ensemble, ce qui me chagrine. Une vue de l’imper, en entier eût été la parfaite illustration du Kintsugi.
    Belle prochaine semaine.
    danielle

  • Lila
    mai 27, 2019

    Quelle belle philosophie ! En plus d’être écologique, cette approche est esthétique ! Je n’avais jamais entendu parlé du Kintsugi et cet article me met en joie, alors merci pour cette belle découverte et ton super site/
    Une question: qu’as tu utilisé pour réparer ton vase ?
    Belle journée

    • Mélanie
      mai 27, 2019

      Merci!
      Pour le vase, j’ai utilisé une colle hyper forte qui est censée absolument tout coller. Pour l’ « or », il s’agit d’un stylo de la marque edding. Plus précisément le modèle 751 creative. C’est marqué que ça fonctionne sur du verre, du métal, du plastique ou du papier. Pas forcément pour de la « porcelaine ». Pour l’instant, ça tient mais je ne l’ai pas encore fait passé au lave-vaisselle et je n’ai pas trop gratté dessus avec une brosse parce que j’ai constaté que ça faisait partir la couleur. Donc pas l’idéal mais un bon début. 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *