ANTICIPER, c’est le meilleur moyen pour profiter à fond de la vie!

On fait souvent passer l’anticipation pour un truc pas fun. Ça fait la personne hyper-prévoyante qui ne vit pas les événements à la fraîche, qui ne supporte pas les imprévus,…

Moi, je revendique le fait que j’anticipe à fond tout ce que je peux et que ça me rend vachement cool. Parce que, justement, une fois qu’on a tout fait pour que ce qui va forcément arriver se passe au mieux, on peut profiter de ce que la vie nous apporte. On n’est pas là, à stresser en faisant les choses à la dernière minute. On peut PRO-FI-TER, être dans ce fameux instant présent.

Je connais plusieurs personnes qui font de l’improvisation théâtrale et je suis fascinée de voir à quel point ils.elles s’entraînent pour y arriver. S’entraîner pour improviser, c’est quand même le comble! Eh ben pas tant que ça quand on y pense. C’est comme courir un marathon. Vous pouvez peut-être y arriver sans jamais vous être entraîné de votre vie mais vous avez quand même plus de chance de ne pas la roter un max si vous vous êtes entraîné du mieux que vous pouviez.

Qu’on soit clair: il s’agit d’anticiper ce qu’on sait qui va arriver. Pas les choses hypothétiques du style il se pourrait que ça arrive. Il ne s’agit pas de passer des heures à anticiper des choses qui n’arriveront peut-être jamais. Non, les choses qui vont arriver. Ce travail qu’on doit rendre, ce voyage qu’on doit préparer, ces repas qu’il va falloir préparer parce qu’on doit bien manger. Vous voyez de quoi je parle…

Voici 3 choses que j’aime anticiper et qui me permet de mieux profiter de la vie:

ABONNEZ-VOUS à MA NEWSLETTER!
Tous les vendredis, gratuitement dans votre boîte e-mail. Exemple.
Vos coordonnées ne seront jamais transmises à des tiers

1. Ce que je vais faire de ma journée de travail

J’essaie toujours de terminer une journée de travail en prévoyant ce que je vais faire le lendemain et dans quel ordre. Comme ça, le matin, quand je me mets au boulot, je sais exactement ce que je vais faire, quand et comment. Je ne perds pas de temps, au début de la journée, à me demander ce que je vais faire. Je peux immédiatement me lancer. Parfois ça fonctionne exactement comme je l’avais imaginé, parfois non mais j’ai quand même plus de chance que ça fonctionne que quelqu’un qui n’aurait pas anticipé du tout. En n’anticipant rien, ça relève quand même plus du coup de bol quand tout fonctionne picobello.

2. Ce que je vais mettre dans ma valise

Quand j’ai un voyage de prévu, j’aime bien préparer ma valise à l’avance. Avant même de faire ma valise, je commence à faire des listes: ce que je dois prendre, ce que je ne dois pas oublier de faire avant de partir,… Ça me permet de me réjouir du voyage, d’y penser. Je me renseigne sur le temps qu’il va faire, sur les activités qu’on va faire. Je me projette, je me réjouis. En faisant ma valise en avance, je peux aussi me fixer des petits challenges vu que j’adore ça, genre enlever 3 choses de ma valise histoire de me prouver que je peux me débrouiller avec moins. (On s’amuse comme on peut!!!!! 😉 ) Le fait même de faire ma valise devient une petite aventure.

3. Ce que je vais faire à manger

Ça c’est plutôt quelque chose que j’aimerais mieux arriver à faire. Parce qu’anticiper les repas permet de savoir ce qu’on va manger et donc savoir ce qu’on doit acheter. On se projette dans la semaine, on peut se réjouir de tel repas qu’on va faire en sachant que ça fera plaisir à telle personne. Surtout, ne pas anticiper fait que j’achète des tonnes de trucs que j’aimerais peut-être bien manger. Puis finalement j’ai envie d’autre chose ou on finit au resto. Au bout du compte, je finis par jeter une tonne de bouffe et ça me rend malade. Mieux anticiper, j’en suis sûre, me permettrait de moins dépenser et de surtout de moins jeter.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
10
2 Commentaires
  • Sarah
    octobre 8, 2018

    Le plus compliqué reste encore de s’en tenir aux choses que l’on a planifier ! Tu nous donneras ta technique anti-procrastination 😉

    Sarah
    http://www.labo-sciences-co.com

    • Mélanie
      octobre 9, 2018

      Sous la douche, j’ai réfléchi à ta demande sur la technique anti-procrastination. Je pense que ce vaste sujet mérite plus qu’un commentaire mais, ce qui me vient à l’esprit, c’est qu’il est important de:

      – réduire ses attentes. On veut souvent tout faire. Tout arriver à faire dans la seconde.
      – résister aux tentations. Soit faire ce qu’on dit qu’on allait faire au lieu d’aller surfer 10 minutes sur le net ou un autre truc qui détourne notre attention et nous apporte pas grand chose.
      – arriver à distinguer l’important de l’urgent. Se focaliser plus sur l’important (ce qui va amener un vrai plus dans notre vie) de l’urgent (souvent une demande extérieure qu’on fait passer avant nos propres besoins/envies)

      J’espère que ces quelques lignes éclaireront ton chemin vers moins de procrastination. 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *