Challenge #14: prendre les escaliers au lieu des escalators/ascenseur. Bilan

Ce mois, je m’étais fixée comme défi de prendre les escaliers au lieu des escalators ou de l’ascenseur. Je le faisais déjà pas mal avant. Par exemple, j’habite au deuxième étage et je ne prends l’ascenseur que lorsque j’ai vraiment la flemme ou que je suis très chargée (en sacs lourds donc, pas en alcool ou autres substances!!!! 😉 )

Vu que je ne fais pas des tonnes de sport – à part mes 7 minutes quotidienne grâce à mon application trop dingue qui me fait un corps de rêve!!! -, je me dis que c’est toujours ça de pris sur l’ennemi.

Mon p’tit doigt me disait que j’allais y arriver facile. Mon œil! Non, j’exagère parce que mon défi n’est pas complètement réussi mais on ne peut pas dire qu’il est complètement raté non plus. La faute surtout (ça fait toujours du bien de trouver des coupables quand on rate un truc, non?! 😉 ) aux grands magasins. Vous regarderez la prochaine fois. Les escaliers sont en général planqués (s’ils sont accessibles d’ailleurs. Ce qui n’est pas le cas partout) alors que les escaliers roulants trônent fièrement au milieu de l’espace.

ABONNEZ-VOUS à MA NEWSLETTER!
Tous les vendredis, gratuitement dans votre boîte e-mail. Exemple.
Vos coordonnées ne seront jamais transmises à des tiers

Je me suis donc plusieurs fois retrouvée sur des escaliers roulants sans même y faire attention. Je vais dans certains endroits tellement par habitude que ce n’est qu’une fois sur l’escalator, voire même des minutes plus tard, que je me rends compte que j’ai « failli ». Et que je me rends compte que je n’ai pas la sombre idée d’où se trouvent les escaliers alors que c’est la millième fois que je franchis les portes de ce magasin.

Comme pour presque tous mes défis, j’ai besoin de quelques jours d’adaptation avant que ce soit vraiment ancré dans ma tête et que je fasse cette chose précise (ce mois, prendre les escaliers) en conscience. Ce qui est dingue avec ces défis, c’est de se rendre compte le nombre de choses qu’on fait par habitude, sans y prendre du tout garde.

Parfois, j’ai hésité à prendre les escalators. Surtout les fois où j’allais remplir mes bouteilles en verre d’huile, produit lessive, produit de douche,… dans mon super magasin en vrac et que, en me dirigeant sur le quai pour prendre mon train, je me rends compte que j’ai un nombre impressionnant d’escaliers à monter alors que je porte des sacs qui pèsent une tonne. Mais bon, mon sens de la gagne l’a emporté et je ne suis jamais morte d’avoir opté pour les escaliers plutôt que pour les escalators.

Je pense d’ailleurs que je vais continuer à prendre le plus souvent possible les escaliers. Je me dis que c’est bon pour mon cœur et mes gambettes. Et c’est gratuit!

Mon prochain défi: ne pas pianoter sur mon téléphone portable en marchant. Si je veux le consulter ou écrire un message, je devrai m’arrêter pour le faire. Cette fois je ne sais pas pourquoi mais mon p’tit doigt me dit que je ne vais pas y arriver… 😉 )

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
4
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *