[Simply111] Novembre: améliorer ma qualité d’écoute. L’heure du bilan

Le mois de novembre est terminé. ENFIN!!!!!!!!!!!

Pour cet avant-dernier challenge de l’année, j’ai vachement galéré. Au bout du deuxième jour, je sentais déjà que je n’allais pas y arriver.

Pour vous remettre dans le bain, j’avais décidé de me lancer le défi de ne pas couper la parole à mes interlocuteurs durant tout un moisMais pourquoi j’ai voulu faire ça? A cause de mon challenge Simply111. Si vous ne savez pas de quoi je parle, lisez ce billet, vous comprendrez tout.

J’ai pourtant fait l’effort. Je voulais améliorer la qualité de mes conversations et comme j’avais lu que c’était un des meilleurs moyens pour y parvenir, j’y ai mis tout mon cœur… pendant un jour!

Chaque fois que je parlais à quelqu’un, je l’écoutais très attentivement en me pinçant les lèvres pour ne pas l’interrompre. C’était super bizarre. J’avais l’impression de ne pas être naturelle du tout. J’étais trop dans le contrôle.

Et, surtout, je bouillais de l’intérieur. J’avais tellement envie d’enchaîner, d’interrompre pour ajouter mon grain de sel. Ça finissait par en être presque douloureux.

J’ai donc laissé tomber. J’essayais un peu mais pas trop. Quand je sentais que je réfléchissais trop à ne pas couper la parole et pas assez à ce que la personne me disait, j’arrêtais les frais.

Mais j’y pensais sans cesse. Que j’y parvienne ou non, j’étais plus attentive à la manière dont la conversation se déroulait.

Ce défi a d’ailleurs souvent été un sujet de conversation car plusieurs personnes m’ont dit que ça leur parlait beaucoup.

Ça m’a aussi permis de constater une chose super importante.

Restez informés!
Rejoignez les plus de 1'500 abonnés à ma boostletter hebdomadaire et recevez GRATUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes qui vont changer votre vie"
Vos coordonnées ne seront jamais transmises à des tiers

TOUTES LES CONVERSATIONS N’ONT PAS LE MÊME POIDS. 

Il y a le small talk, la conversation superficielle où on parle plus de la météo que de ce qu’on a au fond du ventre. Je me suis rendue compte que c’était le cas de la majorité des conversations que j’ai. Quelqu’un parle. L’autre ajoute quelque chose mais il n’y a pas de tentative de réelle conversation. C’est juste un empilage de mots. Qu’on ait eu cette conversation ou non ne change finalement pas grand chose à notre journée.

Puis il y a les conversations plus profondes, celles où on partage vraiment des choses, où on apprend quelque chose sur soi ou sur un thème, où il y a un échange d’émotions, où on s’engage vraiment. Ce sont des conversations auxquelles on repense souvent par la suite. Et ces conversations sont rares. Trop rares en ce qui me concerne. Dans ce genre de conversations, je pense qu’écouter sans couper la parole est très important. Parce que la parole de l’autre a un véritable poids, elle est précieuse et elle doit être honorée pour cela.

Durant ce mois, j’ai constaté que j’avais une assez bonne qualité d’écoute finalement. Quand j’ai un véritable échange avec quelqu’un, je l’écoute. A part si je suis fatiguée, stressée ou que je pense trop à ce que je devrais faire et que je n’ai donc pas l’esprit suffisamment libre pour me consacrer à 100% à cette conversation.

En fait, quand je coupe beaucoup la parole, c’est souvent parce que je m’emmerde et que je n’ai pas grand chose à faire de la conversation. Pareil quand je ne rebondis pas du tout. C’est souvent parce que ça m’ennuie tellement que je me suis endormie les yeux ouverts! 😉

On en revient toujours à cette question d’équilibre. Dans une conversation qui compte, il devrait y avoir juste ce qu’il faut de tension et de lâcher prise.

Je n’ai pas réussi ce défi mais je suis certaine que je vais y repenser très souvent. Pour ces challenges Simply111, il n’est finalement pas question d’échec ou de réussite mais de réfléchir à quelque chose durant tout un mois.

Ces défis m’amènent d’ailleurs tellement que je crois que je vais continuer en 2018…

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 1'500 abonnés à ma boostletter hebdomadaire et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes qui vont changer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
2
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *