Comment je suis passée aux MOUCHOIRS EN TISSU

Je vois déjà ceux qui sont arrivés jusqu’ici pousser des « BEURK, BEURK, BEURK! » « AH NON MAIS ÇA C’EST VRAIMENT TROP DÉGUEU’!!!! »

Dégoûté mais quand même un peu titillé par le sujet, vous avez décidé de lire ce billet. La planète et moi vous en remercions d’avance! 😉

Figurez-vous que moi aussi j’étais très « beurk, beurk » en pensant aux mouchoirs en tissu. Je sais pas pourquoi, je trouve que ça va avec vieux, naphtaline et pantalons brun en tissu épais (les pantalons, donc, pas les mouchoirs…). C’est certainement parce que je n’ai jamais vu de ma vie de jeunes cool en utiliser que je pense ça.

En même temps, mon père en utilisait. Et il n’était pas naphtaline et pantalons brun en tissu épais. Et, pour ce qui est du vieux, on trouve toujours que nos parents le sont quand on est petit.

Le seul truc que j’aimais bien avec les mouchoirs en tissu de mon père, c’est que c’est moi qui les repassais. On m’avait donné cette mission et j’en étais vachement fière. Ne me demandez pas pourquoi…

Ma mère n’en utilisait pas. Ma sœur et moi non plus. Les mouchoirs en tissu, c’était mon père. Un point c’est tout.

Quand je me suis mise à acheter mes mouchoirs, j’aime mieux vous dire que la question ne s’est jamais posée: c’était mouchoirs en papier.

Et puis les années ont passé, l’écologie s’est mise à occuper le devant de la scène et, surtout, Béa Johnson a débarqué avec son « Zéro Déchet« .

Quand j’ai lu ce bouquin, j’ai trouvé qu’il y avait pleins de chouettes astuces mais aussi plusieurs choses qui rentraient dans la catégorie des « non mais là faut quand même pas déconner ». Les mouchoirs en tissu en faisaient partie.

A lire aussi: Les serviettes, fini le papier, place au tissu!

Puis des années ont encore passé. J’ai commencé à réfléchir à ma consommation de mouchoirs en papier et je me suis dit que c’était quand même délirant d’en consommer autant.

 

LES MOUCHOIRS EN PAPIER ET MOI…

Il faut que je vous explique: avant, j’avais TOUJOURS un paquet de mouchoirs sur moi. Et des super triple couches tout doux et pourquoi pas parfumés de menthol-eucalyptus et tout l’tsoin-tsoin pendant qu’on y était.

Dès que j’avais une micro goutte au nez, hop, j’me mouchais. Donc, même en plein été, il m’arrivait d’utiliser un mouchoir par jour alors que je n’étais pas du tout enrhumée.

J’ai donc fait un premier pas: ne plus toujours avoir de mouchoirs sur moi. En été, je pouvais bien tenir un jour sans. Et si vraiment il y avait urgence, je pouvais toujours trouver une solution. Je ne vis pas dans la pampa.

Quand j’avais une petite goutte au nez, je reniflais un p’tit coup discrétos. Et quand j’en avais une grosse, j’attendais qu’un train passe… (Je vous revois avec vos « beurk, beurk, beurk »!!!!!!! 😉 ) Oui, parce que ça c’est un truc que j’ai aussi remarqué et qui est dingue. J’avais souvent envie de me moucher quand je n’avais rien à faire, genre quand j’attendais le train. Quand j’étais en plein rush au boulot, ça ne m’arrivait jamais d’en avoir envie. Allez savoir pourquoi. Il y a de ces mystères dans la vie quand même…

 

COMMENT JE SUIS PASSÉE AUX MOUCHOIRS EN TISSU

Vu que j’utilisais de moins en moins de mouchoirs, je me suis dit que ce serait le moment idéal pour tester le tissu. Ce que j’ai fait! Bon, il a d’abord fallu en trouver parce qu’ils ne sont pas vraiment mis en évidence dans les magasins. C’est un peu: cherchez les vieux, naphtaline et pantalons brun et vous tomberez dessus…

J’en ai acheté une bonne dizaine histoire d’avoir du stock. Parce que, je suis peut-être un peu beurk beurk pour certains, mais je n’utilise quand même pas ces mouchoirs plusieurs jours d’affilée. Je les lave après usage, en machine (« Dégueu’, avec nos affaires?!!!!????? », s’est un jour écrié un des fils de mon amoureux. « Eh ben oui, avec TES affaires, celles de ton frère et celles de ton père!!!!!! » 😉 )

Et même pas à 90°. Je les lave à 40°. Il faut préciser que je n’ai plus jamais eu de gros rhume depuis que j’en utilise. Et ça fait déjà plus d’une année. Donc ce ne sont pas des mouchoirs pleins de microbes.

 

EN CONCLUSION

Je suis ravie de mon choix même si je trouve toujours qu’utiliser des mouchoirs en tissu, ça fait vraiment vieux. Je me cache d’ailleurs toujours un peu quand je dois me moucher histoire d’éviter les remarques.

Bon à savoir: si les mouchoirs en tissu sont économiques, écologiques et paraît-il moins allergènes que les mouchoirs en papier, ils favorisent par contre le développement des microbes. Donc, en cas de gros rhume, n’hésitez pas à utiliser des mouchoirs en papier le temps que ça dure.

Vu qu’on est dans le sujet, profitez de lire cet autre billet avant de partir: Fini les serviettes en papier, place au tissu!

Vous avez déjà testé les mouchoirs en tissu? Si oui, qu’en avez-vous pensé? Et, si non, est-ce que ça vous titille d’essayer?

 

 

 

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
10
7 Commentaires
  • Chloe
    septembre 27, 2016

    Idem…..moi j’ai appris à repasser avec les mouchoirs de mon père.
    Je suis même passée aux serviettes en tissus quel plaisir d’avoir du joli linge. Ça fait désuet j’adore et en plus c’est un geste pour la planète….par contre je n’arrive pas à passer aux cotons lessivables trop fastidieux.

  • mlle-cassis
    octobre 6, 2016

    Je suis jeune, je suis cool, et je me mouche en tissu, mes serviettes sont en tissu, et même mes cotons démaquillants (et les lingettes de mon fils) sont lavables!

  • Merlin
    août 11, 2017

    Non les mouchoirs en tissu ne favorisent pas le développement des microbes !
    Les rhumes dont vous parlez ainsi que la plupart des pathologies des voies respiratoires supérieures sont essentiellement d’origine virale or les virus ne survivent que très peu de temps en dehors d’une cellule vivante. Il ne sont éventuellement diffusés que par vos postillons et vos mains. La bonne pratique en cas d’infection est donc de se laver les mains après s’être mouché, Que le mouchoir soit en tissu ou en papier ne change rien à l’affaire. Alors vive les mouchoirs en tissu !

  • Christel
    juillet 21, 2018

    Bonjour,

    nappes, serviettes de table, mouchoirs en tissu hérités d’une grand-mère… tout donné il y a quelques années… Quel regret aujourd’hui!!!
    Une astuce mouchoir en tissu « discrets » pour que personne ne sache … les choisir blancs 🙂
    Et d’ailleurs, j’aimerais beaucoup les choisir blancs, mais encore faut-il savoir où les acheter 😉
    Des adresses à partager? Même question pour les nappes et serviettes de table.

    Merci pour ce blog plein de bonnes astuces!
    Christel

    • Mélanie
      juillet 25, 2018

      Je ne sais pas si vous habitez en Suisse mais, si c’est le cas, j’ai trouvé les miens chez Manor. Pour les serviettes de table, j’en ai trouvé des très sympa en lin coloré chez Interio. Pour les nappes, je ne sais pas car je n’en mets jamais.

  • Boulez
    juillet 10, 2019

    Bonjour Mélanie, bonjour à tous,
    je monte un projet de confection de mouchoirs en tissus, un objet responsable que j’aimerais aussi remettre au goût du jour!
    J’essaie de récolter des avis de personnes autres que ma famille et mes amis.
    J’ai créé un mini questionnaire (10 questions) dont voici le lien:
    https://aliceboulez.typeform.com/to/WPMwlq
    Merci beaucoup pour votre aide,
    Tous les conseils sont bons à prendre,
    Merci encore
    Alice

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *