Mon peeling économique et écologique

Dans mon trip « j’élimine un max de trucs dans ma salle de bain », je me suis attaquée à la question du peeling. Depuis quelques mois, je n’en utilise plus et je peux vous dire que ma peau se porte très bien.

Elle se porte d’ailleurs peut-être même mieux que durant les années où j’ai tartiné ma peau de textures souvent trop bizarres pour être honnêtes remplies de petites boules soi-disant magiques qui pollueraient en fait énormément la planète vu qu’elles seraient bourrées de plastique ou de trucs du genre. Enfin, c’est ce que j’ai souvent pu lire ici ou là.

Comme vous le savez, je ne suis pas l’experte en déchiffrage d’étiquettes alors j’ai décidé de tout simplement me passer de tels produits.

Oui, mais on dit aussi souvent qu’il est important de faire des peelings régulièrement afin d’éliminer les peaux mortes. Surtout en été. Cela permettrait d’unifier le bronzage*.

En ce qui me concerne, c’est râpé de ce côté-là vu que j’ai plutôt bronzé façon zèbre pendant les deux dernières semaines où j’étais en vacances. Un peu de bronzage en t-shirt, suivi d’un peu de bronzette en top sans manches. Puis, cerise sur le gâteau, un peu de bronzage en maillot de bain. Je vous explique pas le résultat!!!! 😉
Pour en revenir à nos moutons, j’ai effectivement dit que je m’étais passée de produits sur lesquels il était marqué « peeling » mais je n’ai pas dit que j’avais arrêté de « peelinguer » ma peau.
Faire un peeling régulièrement est le meilleur moyen pour garder le plus joli des bronzages.

Mais alors qu’est-ce que j’utilise comme peeling?

Depuis quelques mois, j’ai simplement remplacé mon peeling par une brosse. Une brosse qu’on trouve dans n’importe quelle grande surface au rayon cosmétique. C’est une grande brosse avec un long manche qui vous permet de vous « peelinguer » le dos en prime. Les poils sont assez durs ce qui fait que ça gratouille un peu quand on se brosse le corps. Effet revigorant garanti.

Désormais, tous les matins, je me frotte avec cette brosse. Je le fais après m’être appliquée de la crème mais plusieurs personnes m’ont dit que c’était 1000 fois mieux de brosser sa peau à sec, avant d’aller sous la douche, parce que la crème a tendance à coller les peaux mortes plus qu’à les décoller. Donc, dès demain, j’adopte cette technique. Vous allez me dire que c’est encore plus simple de le faire sous la douche, avec un gant de crin ou ces éponges en forme de fleur qui fleurissent partout depuis quelques années.
Le problème, c’est que j’aime pas ces trucs qui restent tout le temps un peu mouillé. J’ai l’impression que c’est bourré de germes un peu dégueu. Ce n’est peut-être pas du tout le cas mais, moi, ça me dégoûte… Je sais, on peut aussi les utiliser à sec mais, je ne peux pas vraiment vous expliquer pourquoi, moi, je préfère la brosse.
Une fois par semaine, je la lave à l’eau et au savon. Je la laisse sécher et, hop, c’est reparti pour un tour!
Pratique, économique et écologique. Bref, le peeling magique!
Et, vous, vous êtes une adepte du peeling et, si oui, qu’est-ce que vous utilisez? Je suis ravie de mon peeling actuel mais je ne suis jamais contre de nouvelles expériences! 😉
*On pense souvent que faire un peeling en été enlèverait plutôt le bronzage. Pas de panique! Le bronzage, ce n’est pas de la peinture qu’on nous aurait mis sur la couche superficielle de l’épiderme. Non, le bronzage, ça se passe beaucoup plus en profondeur que ça donc pas de risque de l’enlever en vous faisant un peeling.
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
12
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *