Déceler un grain de beauté dangereux: pensez ABCDE!

Je ne suis pas du tout hypocondriaque mais il m’arrive assez régulièrement de paniquer en scrutant ma peau. Tout d’un coup, je focalise sur un grain de beauté qui me paraît étrange et je ne vois plus que lui:

  • Est-ce que je l’avais déjà avant?
  • Il serait pas un peu bizarre?
  • Il est pas du tout comme les autres, non?
  • Et si c’était un cancer et que je ne le faisais pas analyser et que j’apprenais 6 mois plus tard que j’aurais mieux fait d’aller le faire contrôler chez un spécialiste parce que là il s’est transformé en un truc incurable…

Vous voyez le genre…

Je ne sais finalement pas quand m’inquiéter quand je tombe sur un grain de beauté qui me paraît suspect. On m’a dit que ce n’était pas forcément ceux qui paraissaient les plus terribles qui l’étaient. Oui mais bon… Comment avoir le début d’une réponse dans ce cas.

Alors comment savoir déceler un grain de beauté dangereux?

Il y a quelques temps, j’ai entendu parler de la technique ABCDE et, depuis, je me sens un peu plus rassurée parce que j’ai l’impression de mieux savoir quoi regarder quand j’en vois un qui me semble étrange.

ABCD, c’est le moyen mnémotechnique pour se rappeler les 5 détails à bien observer:

  • A comme Asymétrie
  • B comme Bords
  • C comme Couleur
  • D comme Diamètre
  • E comme Evolution

Soyez donc vigilant si:

A: si vous tracez une ligne en son milieu, les deux côtés ne sont pas superposables.

Grain de beauté dangereux

Asymétrie

B: les bords ont tendance à être irréguliers et dentelés.

Grain de beauté dangereux

Bords

C: si plusieurs couleurs apparaissent.

Grain de beauté dangereux

Couleur

D: quand le grain fait plus de 6 mm.

Grain de beauté dangereux

Diamètre

E: changement de taille, de forme, de couleur, d’épaisseur ou apparition de nouveau symptôme: saignement, démangeaisons, croûtes,…

Vérifier ces différents points m’auraient évité de me déplacer chez ma dermato pour qu’elle me dise que je n’avais rien à craindre: le grain de beauté qui m’inquiétait n’était en fait… qu’une tâche de vieillesse!!!!! Je suis sortie déprimée mais pas pour la raison que je pensais en me rendant chez elle! 😉 Et c’est tant mieux. En même temps, si vous êtes inquiet, mieux vaut aller faire un tour chez votre toubib. Se sentir rassuré, ça n’a pas de prix.

 

Crédits photo : Service dermatologique de l’Institut Gustave Roussy ; Dr Michel Le Maître ; Dr Philippe Deshayes ; Dr Georges Reuter.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
7
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
1 Commentaire
  • Chloé75
    juin 13, 2016

    Merci pour cette astuce – On n’a qu’une seule peau – Vigilance surtout avant l’été

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *