Le traitement miracle contre les taches

Ce sac, je l’ai aimé avant même de le posséder. Je le trouvais classe, pratique (oui, oui, je persiste toujours à croire que c’est possible). Quand je l’ai eu, je l’ai trouvé encore plus dingue. J’avais donc décidé d’écrire un billet pour faire une ode à ce nouvel accessoire. Sauf que les choses ne se passent pas toujours comme prévu.

Je crois que c’était la troisième fois que je le portais. Fière comme une paonne, je me la pétais grave en me promenant dans la rue tellement je voyais que tout le monde le matait. Comme quoi un sac peut être classe, pratique et donner la grosse tête!

Un soir, après le boulot, j’arrive sur une terrasse pour prendre l’apéro avec ma cops. Ni une ni deux, elle mate mon sac et me dit à quel point il est MA-GNI-FAÏQUE!!!!!! C’est là que le serveur arrive avec notre commande. J’imagine qu’il a été subjugué par tant de beauté (je parle ici du sac, j’ai la grosse tête mais quand même pas à ce point) parce que, tête en l’air, il a renversé l’entier de ma bière-limonade sur mon sac. Sur et dans puisque celui-ci a beau être classe et pratique, il n’a par contre pas de fermeture éclair ni de rabat pour le fermer.

Je vous explique pas ma tête. Un truc à la faire dégonfler en moins de deux. C’est simple, les minutes qui ont suivi ont été un long trou noir. J’avais beau me dire que ce n’était qu’un sac, je n’arrivais pas à me calmer et à penser à autre chose. Le cuir si doux et si clair était recouvert de taches.

Mort de honte, le serveur nous a payé cette tournée et la suivante. L’alcool aidant, je me suis gentiment décontractée. J’entendais ma mère me dire: « Mets de la terre de Sommières! Il n’y a que ça de vrai contre les taches sur du cuir. » Oui, je veux bien sauf que je n’étais pas chez moi et que la terre de Sommières, il faut la laisser poser sur les taches pendant des heures. Dans mon cas, il me fallait un traitement d’urgence.

J’ai donc surfé sur internet et j’ai trouvé le médoc: de l’eau gazeuse. Je me rappelais qu’en écrivant mon bouquin, une spécialiste en textile m’avait déjà dit que l’eau gazeuse faisait des miracles car l’oxygène aidait à dissoudre les taches. J’ai donc acheté une bouteille d’eau gazeuse puis j’ai appliqué l’eau à l’aide d’un mouchoir. Je tapotais le cuir en croisant les doigts pour que ces grosses taches d’eau ne fassent pas plus de dégâts. Eh ben figurez-vous que c’est miraculeux. Toutes les taches ne sont pas parties mais la grande majorité, oui, et celles qui sont restées ne sont presque plus visibles.

Maintenant que ce problème est réglé, dans un prochain billet, je pourrai enfin vous parler de mon super achat!

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
8

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *