La Rolls des maillots, c’est lui

Ça fait plusieurs semaines que j’hésite à éditer ce billet. Je me disais que pour parler maillots de bain, mieux valait attendre qu’il fasse à nouveau chaud. Mais vu les températures douces d’hier, j’ai sauté sur l’occasion en me disant qu’il était encore temps.

La marque Eres, j’en entends parler depuis des lustres. On m’a toujours dit que les maillots de bain de cette marque, c’était le must pour aller nager ou bronzer, qu’en enfiler un était une expérience unique. Oui, mais bon… Surtout une expérience qui coûte un bras. A presque 400 CHF l’ensemble, j’espère bien que ça vaut le détour.

Les années passent et les maillots aussi. Des cheaps, des uns peu plus chics, des que je trouve wouah quand je les achète puis qui finissent rapidement par perdre leur élasticité tout comme leur couleur. Puis, cette année, pour mon anni, j’ai décidé de franchir le cap et de commander la Rolls du maillot. J’allais enfin voir si cette réputation n’était pas surfaite.

J’ai opté pour un modèle hyper basique: un deux-pièces triangle bleu marine (un bleu foncé dont la griffe a le secret. Presque noir mais pas vraiment. Bref, la classe absolue). Plus simple tu meurs. Enfin c’est ce qu’on croit. J’ai eu beau chercher un tel modèle depuis des années, la quête a été vaine. La faute au bonnet peut-être. Faisant un D (suisse), je dois laisser tomber les triangles tout rikiki de surfeuses californiennes qui ne tiennent rien au risque de me retrouver à poil du haut à la playa.

« Tu verras, Eres, c’est parfait pour les grosses poitrines », m’a-t-on souvent ressassé. En même temps, le bonnet D, c’est le nouveau bonnet B. La preuve? On trouve pleins de soutien-gorges de cette taille chez H&M alors que pendant longtemps il fallait entrer dans des boutiques spécialisées pour en trouver. Et grâce à ça, j’ai passé de la fille qui croyait avoir une poitrine hors-norme à une fille qui trouve que sa poitrine est plus que banale… C’est fou ce que H&M est capable de faire.

En mai, je me suis donc dirigée à la boutique Eres de Genève, la seule de Suisse romande. On trouve aussi ces maillots chez Bongénie mais je voulais me le procurer à la source, ou presque. J’ai été super bien conseillée et je suis sortie avec un une pièce (ou plutôt deux) dont je n’aurais jamais osé rêver vu que je ne me doutais même pas que ça pouvait exister. Il est simplissime mais magnifaïquissime. Et je suis bien placée pour vous confirmer que ce qui est simple ne l’est finalement jamais autant qu’on pense. Il est donc simple, hyper sobre et pourtant tellement beau. Il tient parfaitement bien, est couvrant juste ce qu’il faut. C’est simple, je suis fan!

Légèrement trop grand au niveau du dos, la vendeuse m’a même proposé de le faire réajuster dans les ateliers parisiens d’Eres. Si ça c’est pas la classe ultime!!!!!!

Bon, il faut que je vous prévienne qu’une fois qu’on a tâté du Eres, il est presque impossible de se tourner vers une autre marque. Quelques mois plus tard, j’avais besoin d’un maillot une pièce aussi basique que ce deux pièces. Pas trop sexy. Plutôt un modèle pour nager ou faire du ski nautique (même si je n’en fait qu’une fois par année. Et encore…) que pour jouer à la bomba latina au bord à la playa. Cette fois, je suis allée chez Bongénie. J’ai essayé plusieurs modèles de différentes marques et je suis repartie avec un deuxième maillot Eres*… et un bras en moins. 😉 En même temps, il paraît que, Eres, c’est increvable et indémodable donc, si ça se trouve, j’ai même fait l’affaire du siècle…

 

* quand je l’ai enfilé, j’ai eu l’impression d’enfiler une gaine. Mais une gaine ultra-confort. De quoi se prendre pour une bomba latina même quand on se pète lamentablement la gueule en ski nautique. En fait, j’ai été encore plus bluffée par l’effet du une pièce que par le deux pièces.
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
15

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *