« Damages » ou l’éloge de la lenteur

Cette série n’est pas récente. J’avais avalé les trois premières saisons super rapidement puis j’avais arrêté. Pourquoi? Je ne sais pas. J’adorais pourtant cette série, l’ambiance new-yorkaise et, surtout, la vie de cette avocate killeuse de Patty Hewes, divinement interprétée par Glenn Close.

Il y a quelques jours, je me suis bouffée la saison 4. 10 épisodes, ça va vite! 😉

Verdict: toujours aussi brillant.

J’ai surtout adoré ce passage où cette grande avocate exerçait un témoin pour une confrontation. Lui, impressionné par la situation, perd ses moyens. C’est alors que Patty Glenn Close Hewes lui dit ces mots:

29_4_15_Damages1

29_4_15_Damages2

29_4_15_Damages3

Ça m’a rappelé ce jour où, venant d’obtenir mon permis de conduire, j’étais passée chercher une amie pour aller à l’anniversaire d’un copain. Toute fière au volant… Jusqu’à ce que je me retrouve prise sur une route pas très large. On ne pouvait pas croiser mais une autre voiture arrivait en face. Moi, au lieu de m’arrêter tranquillement derrière la chicane (je ne sais pas si c’est comme ça que ça s’appelle. Ce genre de plot installé au milieu de la route quand celle-ci est assez étroite et que vous voulez surtout empêcher que les gens roulent trop vite, justement…), je me dis que ça va le faire. Je me sentais inconfortable dans cette situation. Je voulais passer mais je n’étais pas certaine que ça allait le faire. Je voulais sortir très vite de cette « galère » pour que ce ne soit qu’un mauvais souvenir. Mauvais calcul… J’ai appuyé sur l’accélérateur, en me collant bien sur le côté droite pour passer tout en permettant à la voiture qui descendait de passer également. Et c’est là que je me prends le bord du plot (en béton, donc, pas en plastique) et que le pneu explose.

ABONNEZ-VOUS à MA NEWSLETTER!
Tous les vendredis, gratuitement dans votre boîte e-mail. Exemple.
Vos coordonnées ne seront jamais transmises à des tiers

On a donc passé tout le début de l’anni, sous la pluie, à attendre que quelqu’un vienne nous dépanner. A vouloir me dépêcher, on s’est retrouvées complètement retardées. Sans parler de ma réputation de mauvaise conductrice qui a été immédiatement faite. Heureusement qu’on peut toujours sortir des cadres. (Si vous ne voyez pas de quoi je veux parler, rendez-vous ici.)

C’est vrai qu’on se sent souvent stressé par une situation ou par des gens. On a donc tendance à passer la vitesse supérieure alors que ce n’est pas du tout le rythme qu’on se serait imposé si on avait été seul. On a l’impression que, pour être à la hauteur, on doit tout faire dans la seconde. Baisser la cadence, faire une pause ou demander un délai est extrêmement difficile alors que cela nous permet presque à tous les coups d’obtenir un meilleur résultat au final.

La prochaine fois que que je me sens pressée par une situation, je vais essayer d’adopter la méthode Patty. (Le regard de killeuse en moins…)

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
8
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
2 Commentaires
  • sab
    mai 13, 2015

    tu me fais trop rire en me rappelant cette soirée épique! Je te rappelle que tu as eu un des meilleurs prof d auto école du monde!!!!!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *