Viser la joie, c’est plus atteignable que la lune

Ces derniers temps, tout le monde parle de l’ouvrage de Marie Kondo, « La Magie du rangement ». Le bouquin de cette consultante japonaise en rangement fait ce qu’on appelle « un buzz ».

A voir, donc, beaucoup de monde aurait de la peine à ranger. Plus qu’à ranger, à trier. Se débarrasser de quelque chose peut donner l’impression qu’on devrait se séparer d’une partie de soi alors que ce n’est pas du tout le cas. A mon avis, faire le tri, c’est justement se rapprocher de ce qui fait notre essence, laisser partir le superflu pour atteindre notre cœur.

Se séparer peut aussi être stressant. On peut craindre de jeter quelque chose dont on peut potentiellement avoir besoin un jour. Oui, sauf que ce « un jour » n’arrive jamais. Vous pouvez me croire, j’ai testé pour vous.

Je n’ai pas encore lu ce livre mais j’en ai parlé avec une collègue qui est en train de le faire afin d’en savoir un peu plus sur la méthode Kondo. Celle-ci me paraissait drastique et un peu psychologie à deux balles notamment quand elle dit qu’on devrait n’être entouré que d’objets qui nous apportent de la joie.

Blablabla… De la joie! Marie Kondo semble aussi avoir été touchée par la vague Happy… Et c’est là que j’ai réfléchi et j’en suis arrivée à la conclusion que tout ce qui m’entourait m’en apportait effectivement. J’ai tellement trié depuis des années que j’en suis arrivée à ne garder que des choses qui comptent.

Pas forcément des choses que je trouve magnifiques. Certaines, juste pratiques, mais qui m’en apportent parce qu’elles me simplifient tellement un geste ou d’autres parce qu’elles me rappellent un bon souvenir.

Sur cette photo, par exemple, j’aime autant mon nouveau fauteuil Slow Chair. J’ai économisé toute l’année dernière pour me l’offrir et je ne le quitte plus depuis que je l’ai reçu il y a trois semaines. Les UGG que j’utilisent comme pantoufles aussi. Elles ne sont pas splendides mais je les porte avec plaisir depuis plus de trois ans. Pareil pour la couverture qui me réchauffe quand je lis le soir.

Et vous, est-ce que vous êtes entourés d’objets qui vous mettent en joie? Vous devriez! Comme quoi, cette Kondo a vu plus juste que je pensais…

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
14

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *