L’instant présent, mission presque impossible

Depuis le temps que je fais du yoga et de la médiation, je n’arrête pas d’entendre parler de l’instant présent. Vivre dans l’instant serait le seul moyen pour éviter que l’esprit ne s’emballe pour tout et n’importe quoi à réfléchir au passé qui ne peut pas être changé ou à l’avenir qui, quoi qu’on fasse, reste du domaine de l’inconnu.

Je vous avais déjà parlé de l’application de méditation que j’utilise. J’en suis toujours aussi fan. Ces temps, je suis dans un programme qui s’appelle « Balance », soit un programme pour nous aider à viser une vie équilibrée en évitant les trop grands up et les trop grands down.

Andy, mon coach, me donne une mission à chaque fin de cours, soit celle de penser quand je me lève et quand je m’assieds. Mais pas penser à n’importe quoi. Non, quand je m’assieds, je devrais me dire intérieurement « je m’assieds » et, quand je me lève, je devrais me dire « je me lève », cela afin de valider l’instant présent.

Trop facile! Andy dit que si on arrive déjà à y penser 4-5 fois dans la journée, c’est pas mal. On voit ainsi si on parvient à vivre dans l’instant présent, ne serait-ce que quelques micro-secondes dans la journée, en ne pensant à rien d’autre qu’à ce qu’on fait à ce moment précis. On pourrait aussi se dire « je commence à marcher » ou « je commence à manger » ou « je me couche ». Ceci afin de valider un changement d’état, soit la seconde où on passe d’une position à une autre.

Eh bien figurez-vous que je galère!!!! Je me marre parce que, chaque fois que je pense que je m’assieds, c’est après m’être assise! Pareil quand je me lève. Bref, je pense souvent à l’instant d’avant. J’arrive très bien à le faire juste après avoir écouté mon cours, pendant que je suis seule, au calme. Mais retournez dans le rythme infernal du quotidien et vous pouvez être sûr que vous allez zapper le truc.

Vous allez me dire: « Mais, Mélanie, t’es nulle, c’est vraiment trop simple ton truc! » Essayez juste pour rire et vous me donnerez des nouvelles!

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
10
2 Commentaires
  • Ulysses
    mars 10, 2015

    Pareil pour moi, je suis sûr la même app et j’ai exactement la même galère. J’y pense à chaque fois quand c’est trop tard, peut importe combien de fois je me répète que je vais y arriver la prochaine fois !!! Peut être que l’on essaie simplement « trop » !?

    • Mélanie
      mars 12, 2015

      Tu as tout à fait raison. Au lieu de lâcher prise, je dois être dans la complète « trop prise ». En tous cas, ça a le mérite de me faire souvent sourire dans la journée! Tant que ça ne m’agace pas, ça va.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *