Le désordre, sacré cercle vicieux

Je suis ordonnée. En fait, c’est pas complètement vrai. Je sais surtout garder un intérieur rangé. Par contre, dès que je commence à accumuler le bordel, c’est le début des emmerdes. (Plusieurs soirs à rentrer tard, à ne rêver que d’aller au lit. Je me retrouve donc à jeter mes fringues n’importe comment alors que je sermonne sans cesse les gens en leur disant que pendre ou plier ces fringues plutôt que les jeter n’importe comment ne prend pas plus de temps. Comme quoi, faites ce que je dis, pas toujours ce que je fais! Au final, après quelques jours, je me retrouve avec un gros tas de fringues. Le bordel entraînant le bordel, je continue sur ma lancée pour finir par faire un grand rangement quand je ne supporte vraiment plus la vue d’un tel désordre. Bon, comme je sors quand même beaucoup moins souvent qu’il y a quelques années, ce schéma ne se répète plus très souvent.)

Je me faisais encore cette réflexion hier, en rangeant le linge propre de la famille. Concernant mon dressing, pas de problème. Tout est tellement nickel chrome que je range tout sans problème. Par contre, arrivée devant l’armoire des enfants, c’est là que les choses se gâtent. Comme leurs fringues sont plutôt amassés en boule, je ne prends même pas la peine de bien ranger leurs affaires. Shame on me… Bon, je ne suis pas arrivée au stade où je lance les habits en boule mais je me surprends à plier les t-shirts puis à les enfoncer sans vraiment faire gaffe comment. Le but est juste qu’ils restent dans l’armoire et ne tombent pas sur le sol à peine la porte de l’armoire ouverte.

Le truc, c’est que si un espace est rangé, vous voyez immédiatement si vous y ajoutez quelque chose sans prêter attention à la manière. En plus, conserver un espace rangé est valorisant. Par contre, dans un espace en désordre, mettez-y quelque chose en faisant attention et vous ne ferez même pas la différence. Et comme s’attaquer à un vrai rangement va vous prendre du temps et de l’énergie, vous repoussez sans cesse l’échéance en continuant à accumuler le bordel. Bref, l’ordre attire l’ordre comme le désordre entraîne le désordre.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
12

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *