Le café, il faut qu’il soit bon, un point c’est tout!

Il y a peu de temps, j’ai découvert que j’aimais le très bon café. Avant, je ne pouvais pas m’en rendre compte puisque que je n’en buvais que du pas très bon (ou du Nespresso, soit un café qui est toujours bon mais jamais vraiment wouah).

Depuis que j’ai découvert le bon café, je me dis que c’est quand même dingue les litres que j’ai avalés juste par habitude, parce qu’un repas, ça se termine avec un café, même dégueulasse. Et, franchement, en Suisse, le café qui vous est servi dans les restaurants l’est souvent.

J’ai l’immense chance qu’un super bistrot vienne de s’ouvrir à deux pas de mon bureau. C’est un lieu qui vous sert des english breakfasts à toute heure. Ça s’appelle le Blackbird et en plus d’y manger des mets typiques british (mais pas encore des Fish&Chips. Sniff…), ils vous servent un café à tomber à la renverse (et même le pas renversé!). Fort mais pas amer. C’est simple, depuis que je l’ai découvert, je deviens intraitable en matière de café. Je préfère d’ailleurs ne plus en boire plutôt qu’en boire un bof.

C’est eux qui torréfient leur café sur place et j’aime mieux vous dire qu’on sent la différence. Même mes collègues qui sont plus fan des cafés compliqués avec du lait et pleins d’autres trucs à la Starbucks avouent sentir une nette différence. Ces mêmes collègues insistent également souvent sur le fait que leur café est quand même vachement cher (3 fr. 90 l’expresso classique). Vraiment? Ne serait-ce pas plutôt le café dégueulasse qu’on vous sert ailleurs qui est hors de prix?

Depuis que je suis devenue la spécialiste, j’ai découvert qu’un autre resto, également à deux pas de mon bureau, servait du très bon café. Il s’agit du café des Artistans.

17_2_15_Cafe2

Et je dis pas ça parce que ce sont des copains d’école de quand j’étais toute petite qui ont ouvert ce bistrot!

Maintenant, c’est simple, je préfère passer mon tour quand le café n’est pas bon. Et je pense que je devrais encore passer mon tour souvent parce que je ne vois pas pourquoi les restaurants changeraient de café pour en prendre un qui leur coûterait plus cher à l’achat, parce que meilleur, alors que tout le monde commande un café, même dégueulasse, juste par habitude de terminer son repas par un petit noir.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
9

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *