Twitter n’aura pas ma peau!

Il y a deux 10 jours, comme beaucoup de monde je pense, je suis restée scotchée à mon écran de télévision non-stop pendant des heures. Je ne pouvais décoller mes yeux de l’écran. Je suis même restée de longs moments devant, alors que « rien » de nouveau ne se passait, espérant presque que quelque chose d’encore plus fou arrive pour le vivre en direct en même temps que des millions d’autres personnes. Je sais, ça peut paraître débile dit comme ça, mais c’est ce que j’ai ressenti.

Depuis le 11 septembre 2001, c’est la première fois que ça m’arrivait d’être à ce point scotchée devant l’écran. Sauf qu’en 2001, il n’y avait pas Twitter. Parce que, il y a 10 jours, en plus de ne pas décoller de mon écran, j’ai aussi vécu ces événements en direct sur les réseaux sociaux histoire de voir si les liens des différents médias n’annonçaient pas une chose que la télévision que je regardais n’annonçait pas. (Et dire que j’ai une amie médecin, pas fan du tout des réseaux sociaux, qui n’a appris les événements que bien plus tard vu qu’elle enchaînait les consultations. Quand elle m’a raconté ça, je me suis alors dit qu’elle avait sûrement passé une bien meilleure journée que moi et qu’elle ne devait pas se retrouver moins informée au final.)

Pour ce faire, je me suis donc connectée au fil Twitter de pleins de différents médias. C’est sûr qu’avec mon fil d’avant (des magazines de « filles », des blogs lifestyle et des fils de développement personnel) j’allais pas très loin… D’ailleurs, Twitter n’était pas trop mon truc. J’y suis parce que je pense qu’il faut y être aujourd’hui mais je ne trouve pas ça très fun. J’y vais de temps en temps pour voir ce qui s’y passe mais de loin pas 10 fois par jour. Je trouve anxiogène tellement ça va vite… (Je vous raconte donc pas l’état dans lequel je me suis retrouvée il y a 10 jours!) J’aime beaucoup mieux Facebook et Instagram (ou encore Pinterest même si j’y suis moins fidèle. Sauf que Pinterest m’a sauvé ma vie ce jour-là. Quand je me sentais trop étouffée par les news, j’allais faire un petit tour sur Pinterest. On aurait dit que c’était la seule bulle sur toute la terre qui n’était pas Charlie. Je me faisais alors un shoot de jolies images pour mieux replonger dans la vraie vie quelques minutes plus tard).

Je trouve Twitter un peu sec mais parfait pour ce genre d’événement. Il faut que les news aillent vite (même si je ne suis pas sûre que vitesse = qualité) parce que c’est ce que les gens demandent actuellement. (Revient alors l’éternelle question de savoir s’il faut donner aux gens ce qu’ils demandent ou si les médias doivent dicter leur ligne et donner aux gens ce qu’ils décident qu’ils vont leur donner en faisant fi de leurs envies. J’ai commencé le journalisme il y a 10 ans. La question était déjà à l’ordre du jour et elle l’est encore plus aujourd’hui.)

Bref, tout ça pour vous dire que je me retrouve aujourd’hui connectée à des tonnes de fils de hard news alors que ça ne m’intéresse pas du tout au quotidien. Notre fil peut s’adapter en fonction des circonstances alors profitons-en. S’abonner à de nouveaux fils, c’est bien, mais se désabonner à d’autres, c’est également très très bien si vous ne voulez pas vous retrouvez à suivre 950 fils en même temps. Ce week-end, j’ai fait le tri Twitter pour ne pas être submergée et ça fait un bien fou!!!! Essayez, vous verrez!

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
8

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *