Quand c’est la merde, on en rajoute

Je ne sais pas si vous avez déjà remarqué ce phénomène mais, quand un endroit est sale, on a tendance à ne pas faire gaffe du tout. Moi qui suis plutôt de nature ordonnée, c’est le cas. Quand un lieu est mal rangé, je laisse les trucs n’importe comment. De toutes manières, c’est déjà tellement mal rangé qu’on ne verra pas si c’est encore plus mal rangé. Faire un effort n’y changera rien alors autant s’abstenir… (C’est en tous cas ce que ma tête me dit.)

Je me suis encore faite cette réflexion lors d’un long week-end avec mon amoureux, dans le sud de la France, il y a quelques jours. Nous nous sommes arrêtés dans un bancomat pour retirer de l’argent et, à côté, il y avait ça. Qu’ai-je donc fait du papier du Twix que je venais de manger? Je l’ai évidemment jeté parterre.

Ça m’a rappelé la console qu’on a à l’entrée de notre appart. Il y a un côté hyper bien rangé et un autre en bordel total. Ce qui est drôle est que le bordel a tendance à augmenter d’un côté tandis que l’autre côté reste bien rangé. Comme quoi, l’ordre attire l’ordre et la « merde », la « merde »… C’est comme dans la vie en fait. Vous avez sûrement déjà remarqué que quand quelque chose de merdique vous arrive, elle arrive rarement seule. Heureusement, c’est également le cas avec les jolies.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
18

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *