Le dilemme des cadeaux

Les cadeaux, c’est toujours le grand dilemme, surtout pour quelqu’un comme moi qui n’a pas envie de se laisser envahir par des objets qui ne lui plaisent pas. Mes proches commencent à le savoir. Ma sœur, par exemple, m’avait offert un livre de cuisine il y a de cela quelques années. Quelques temps plus tard, elle revient vers moi pour me demander le bouquin car elle se rappelait d’une recette qu’elle aurait aimé faire. Elle m’a dit: « est-ce que je pourrais la voir… enfin, si tu as encore le bouquin… » A ma tête, elle a tout de suite compris que je ne l’avais plus.

Je me rappelle également de mon beau-frère, un peu vexé je dois l’avouer, de se rendre compte, lors de mon dernier déménagement, qu’il devait amener à la déchetterie un sac contenant plusieurs cadeaux que j’avais reçus par des proches. C’est simple, désormais je fais des listes. J’ai toujours des envies alors autant en faire part pour recevoir ce que je veux.

Question famille, c’est donc plus ou moins réglé mais il reste les cadeaux qu’on reçoit comme ça, de personnes qu’on ne connaît même pas. Lors de notre dernière descente en France avec mon amoureux, nous nous sommes arrêtés dans un snack perdu au milieu de nulle part. A la fin du repas, la serveuse vient vers moi et m’offre un calendrier en me souhaitant de bonnes Fêtes. (D’ailleurs, je me demande toujours pourquoi ça m’arrive à moi et pas à mon homme…) Et là, je me suis sentie toute conne. Je me voyais déjà avec ce truc que je n’allais en tous cas pas gardé. (Franchement, je suis certaine qu’elle trouve son calendrier aussi moche que moi.) J’aurais pu lui dire que je ne le voulais pas. Elle se serait peut-être vexée mais comme je ne l’aurais plus jamais vue de ma vie, qu’est-ce que j’en aurais eu à faire?

C’est là que je me suis demandée ce qu’aurait fait Bea Johnson dans une telle configuration. Elle qui prône le Zero Waste, ça m’aurait intéressée de savoir comment elle se serait dépatouillée dans ce snack perdu au milieu de nulle part.

Vous vous imaginez bien où a fini ce calendrier: dans la poubelle de l’hôtel dans lequel nous avons passé le week-end.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
16
1 Commentaire
  • sab
    décembre 2, 2014

    Bon ben j espere que mon dernier cadeau t a plu il venait du coeur 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *