Se limiter pour mieux profiter

Il y a quelques semaines, j’ai lu le livre « Dans les forêts de Sibérie », de Sylvain Tesson. Un ouvrage magnifique sur la quête de soi. C’est l’histoire d’un homme (l’auteur) qui part pendant six mois dans une cabane perdue au fin fond des forêts de Sibérie afin de se couper de tout pour mieux se retrouver. Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas surprise à souligner autant de phrases dans un bouquin. J’ai tout spécialement aimé celle-ci:

Au début des récits de robinsonnade, le héros tente de s’échapper en construisant une embarcation. Il est persuadé que tout est possible, que le bonheur se situe derrière l’horizon. Rejeté une nouvelle fois sur le rivage, il comprend qu’il n’échappera pas et, apaisé, découvre que la limitation est source de joie. On dit alors qu’il se résigne. Résigné, l’ermite? Pas d’avantage que le citadin qui, hagard, saisit soudain sous les lampions du boulevard que sa vie ne lui suffira pas à goûter toutes les tentations de la fête.

Je vous conseille vivement la lecture de ces pages. Elles parlent de la quête de soi mais pas du tout d’une manière cucul qu’on retrouve souvent dans les livres de développement personnel. D’ailleurs, ce n’est pas un livre de développement personnel. Un mec qui quitte tout pour affronter les éléments en Sibérie, c’est bien loin des penseurs du bien-être qui distillent la bonne parole, assis bien confortablement dans leur appart’ chauffé avec un petit thé prêt à être dégusté. (Comme moi, quoi! 😉 Sauf que, moi, c’est un café, pas un thé!)

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 1'500 abonnés à ma boostletter hebdomadaire et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes qui vont changer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
13
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *