Facebook: on fait le ménage!

1 Pas de mots-clés Permalien 1
Je pourrais écrire une thèse sur Facebook tellement je me suis posée de questions à son sujet. Je voue une sorte d’amour-haine pour ce réseau social. Un temps, c’était plus de la haine que de l’amour. J’ai donc déconnecté mon compte pendant une année.

Puis je me suis dit que je devrais pouvoir arriver à gérer car je trouve quand même ce réseau génial pour tout ce qu’il m’apporte. Par contre, je suis toujours effarée de constater à quel point je me laisse polluer par des profils toxiques alors que je fais tout pour m’éloigner de tels profils dans la vraie vie. 

J’accepte toutes les demandes d’amitié. Ou presque… Je refuse quand même les mecs ou les nanas au nom bizarre avec lesquels je ne partage presque aucun ami. Quand on souhaite faire la promotion d’un blog, par exemple, il ne faut pas être trop tatillon.

Je suis très souvent connectée et, en faisant le fil de mes friends, je ne vous explique même pas le nombre de fois où je pousse un énorme soupir ou je m’agace en lisant certains propos. Je suis surtout fascinée de voir à quel point je peux passer du temps à scruter le profil de personnes que je ne salue même pas dans la vraie vie. C’est quand même space d’avoir l’impression de tout savoir sur quelqu’un alors que vous faites semblant de ne pas du tout savoir qui c’est quand vous le croisez.

Afin d’arrêter de me prendre la tête, j’ai décidé de faire le tri. Mais pas un tri drastique genre je ne garde en ami que ceux que j’ai vraiment dans la vraie vie. Si c’était le cas, je trouve que Facebook n’aurait aucun intérêt. Par contre, je n’hésite pas à me désabonner des publications de certains friends. Pour moi, c’est surtout le cas pour les profils:

– des pessimistes;
– des donneurs de leçon;
– de ceux dont on dirait que les photos ont été piquées sur Pinterest tellement tout est toujours parfait; (surtout des femmes)
– de ceux dont on pourrait croire que leur profil a été hacké par leur progéniture. (surtout des femmes)

Sorry de laisser tomber la solidarité féminine dans ce cas mais on dirait que certaines se sont données comme seule mission de montrer aux autres à quel point leur vie est tellement beaucoup plus méga parfaite que celle des autres.

Essayez! Vous verrez alors à quel point votre vie sera plus légère!
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
1
1 Commentaire
  • Delli | Delphine
    septembre 9, 2014

    Je le fais déjà depuis un petit bout de temps et ça fait un bien fou. Mon fil d’actualité se trouve plus léger et je passe moins de temps à le lire vu qu’il y a moins d’informations. Ca me laisse plus de temps pour le reste (enfin quand je trouve ce que c’est ce reste).

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *