Voir tout petit

0 Pas de mots-clés Permalien 0
La rentrée, c’est la période idéale pour les bonnes résolutions. Encore mieux que le 1er de l’an car on a la pression en moins vu que tout le monde ne vous demande pas « alors, c’est quoi tes bonnes résolutions pour la rentrée? »
 
Je ne compte plus les fois où j’ai pris la bonne résolution de m’inscrire dans un fitness pour faire du sport. Je choisissais alors un fitness et j’y allais de manière assidue pendant… deux semaines. La première, c’était top. Trop facile! Je me demandais alors pourquoi je ne m’y étais pas mise plus tôt tellement j’aimais suer dans une salle devant une nana hystérique qui gueulait pour me faire bouger… Sans parler du hammam et du jacuzzi. C’est simple, je passait presque l’entier de ma journée là-bas tellement c’était cool. La deuxième semaine, ça se gâtait. C’était déjà un peu plus dur de se motiver. Et la troisième? En fait il n’y avait jamais de troisième semaine. Et dire que j’avais signé pour 3 mois. Pourtant l’abo était à prix canon. Ça valait vraiment la peine. Sauf que si c’était pour y aller seulement pendant deux semaines, c’est ce qui s’appelle plutôt la ruine.
 
Je me demande pourquoi on persiste à croire que, cette fois, ça ne sera pas pareil parce que, cette fois, on est vraiment motivé à se bouger alors que les 10 expériences précédentes nous ont toutes prouvé le contraire.
 
Ces derniers temps, j’ai lu plusieurs choses sur la technique des petits pas. Soit viser petit au lieu de se fixer des objectifs de fou qu’on n’attendra jamais et qui nous feront culpabiliser parce qu’on se trouvera trop nul de ne même pas y être arrivé. Donc, pour cette rentrée, j’ai pris la bonne résolution de viser le plus petit possible. La méditation par exemple. J’adorerais méditer tous les jours. Quand je le fais, ça me fait un bien fou et pourtant je n’arrive pas à tenir plus de quelques jours. Je me dis que 20 minutes de méditation, c’est quand même pas le bout du monde à caser dans une journée. 20 minutes, c’est quoi? Sauf que 20 minutes pour commencer, c’est déjà beaucoup.
 
Pourquoi ne pas se fixer un plus petit objectif? 15 minutes? Beaucoup trop! 10 minutes? Trop! 5 minutes? Encore trop! 2 minutes alors. Ça c’est un objectif imaginable. En plus, il n’y a besoin d’aucun matériel. J’aime bien méditer sur un coussin mais c’est vraiment pas essentiel. Pas besoin non plus de tenue particulière. On peut le faire presque n’importe où, habillé n’importe comment et n’importe quand dans la journée. Je me fixe quand même de le faire le matin parce que je sais que si je repousse cette séance au soir, je risque de me trouver une bonne excuse, même pour caser 2 minutes.
 
Je le fais depuis quelques jours et je me dis tous les jours que 2 minutes, c’est quand même trop peu, que je serai capable de faire beaucoup plus. Oui mais non! Je me force à ne faire que 2 minutes parce que je sais que si j’augmente trop vite la cadence, je vais laisser tomber au bout de quelques jours. On dit que pour que quelque chose devienne une habitude, il faut le faire durant 21 jours. Donc, durant 21 jours, ce sera 2 minutes et pas plus! Après je pourrai augmenter la durée, mais de quelques toutes petites minutes.
 
Avancer à tout petit pas plutôt que ne pas avancer du tout ou à grand pas mais pas longtemps, voici ma bonne résolution de la rentrée. 
 
 
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
0

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *