Des mots de passe qui font peur

0 Pas de mots-clés Permalien 1

Il y a longtemps, j’avais déjà fait un post sur les mots de passe. En le relisant, je me dis que ce n’était pas vraiment très clair… Sorry. Je n’utilise d’ailleurs pas cette technique alors que je vous la conseillais. Shame on me! Par contre, aujourd’hui, j’arrive avec une autre technique que j’applique cette fois-ci. Promis.

Je vous avais déjà dit à quel point j’aime les conférences TED. Pour ceux qui ne m’avaient pas suivie sur ce billet, ce sont des conférences d’une vingtaine de minutes max et qui sont disponibles sur le web. Elles traitent de thèmes très variés et les intervenants sont souvent très très convaincants même sur des sujets à-priori rasoir. Pour preuve, le fait que je me suis tapée une conférence, en anglais, sur le thème des mots de passe!

Pour ceux qui ne voudraient quand même pas se taper 17 minutes 41 sur ce thème voici, en gros, les propos de la spécialiste Lorrie Faith Cranor. Cette pro du domaine a étudié des milliers de mots de passe et s’est rendue compte de plusieurs choses: soit le mot de passe est archi-simple, du style 123456 ou asdfgh (si, si, ça arrive), soit il a un rapport direct avec vous (date de naissance, le nom de votre mère ou de votre chien), soit il a une connotation positive. En effet, elle a constaté que les mots de passe faisaient toujours référence à une jolie chose. J’avoue, quand j’étais ado, un de mes mots de passe était « j’aime la vie ». Oups…(Que ceux qui n’ont jamais mis un mot de passe cucul me jette la première pierre! 😉
 
Pour que votre mot de passe soit le plus efficace possible contre toutes sortes d’attaques, il ne serait pas nécessaire de trouver des combinaisons de chiffres et de lettres les plus tarabiscotées. De toutes manières, les ordinateurs qui tentent de pirater nos ordis sont tous beaucoup plus malins que nous. Il suffirait de placer des mots à connotation très négative dans votre mot de passe. En effet, qui place « suicide », « attentat », « charnier » dans son mot de passe?
 
Si quelqu’un découvre votre mot de passe, vous risquez alors de passer pour un dépressif ou un psychopathe mais vous serez plus en sécurité… informatique.

 

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
1

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *