Nous, en mieux

La tendance du less is more semble avoir atteint le milieu de la cosmétique. En tous cas l’univers du make-up. La semaine dernière, j’ai assisté à deux présentations et les make-up artists des deux marques ne juraient que par ça.
 
Chez Nars, la pro ne parlait que de « freedom » et de « feeling fresh ». (In english of course vu qu’elle venait from London.) Elle relevait notamment que les produits étaient si pigmentés aujourd’hui qu’il suffisait d’en mettre très peu pour que l’effet wouah soit là. Pour elle, le « modern way to wear make-up » est de rehausser la beauté naturelle et non pas de se transformer en quelqu’un d’autre. Après s’être maquillée, ça doit être nous, en mieux. On tombe le masque. Ouf! Je me rappelle d’une copine à l’université qui se maquillait tellement que je ne l’ai presque pas reconnue la première fois que je l’ai vue au naturel. 
 
Même son de cloche du côté de chez Chanel. Le make-up artist ne jure que par la simplicité. Quelques gestes simples pour se révéler. Un fond-de-teint couvrant mais pas trop, de l’anti-cernes, un peu de blush et des sourcils subtilement dessinés. Et le tour est joué. Pour lui, le mascara, le rouge à lèvres et le fard à paupières sont en option.
 
Et qui dit maquillage dit pinceaux. Un temps, les maquilleurs nous poussaient à la consommation parce que les doigts, c’était beurk! Un tout autre discours du côté de la chicissime maison. Pour lui, « Dieu nous a donné des doigts alors autant s’en servir! » Et si vous trouvez toujours que c’est beurk, vous pouvez utiliser les petits pinceaux qui sont livrés dans les boîtiers. Ils sont là, alors autant s’en servir.
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 1'600 abonnés à ma boostletter hebdomadaire et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
2
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *