Plan d’austérité cannois

Je suis une fan absolue de la sobriété côté fringues mais, alors là, on frise le rasoir. Le jury de festival de Cannes a sûrement voulu laisser toute la place au troisième art plutôt qu’à la mode. Même Sofia Coppola dont j’adore d’habitude le style m’a ennuyé à mourir. Qu’on nous redonne des mannequins qui font les folles sur les podiums et des fouleuses de tapis rouge qui osent l’excentricité. Ou au moins le petit détail qui fait mouche. La sobriété, on la laisse pour le quotidien.
Dans ce cas-là, comme le disait Marilyn Monroe: « Mieux vaut être absolument ridicule que totalement ennuyeuse. »
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
0

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *