Développer sa créativité

Développer sa créativité 548 548 La vie en plus simple | Mélanie Blanc

J’aime les intérieurs zen, les intérieurs dans lesquels on ne croule pas sous les objets inutiles. Mais je déteste encore plus les intérieurs où tout est bien choisi, rien ne dépasse, où tout est trop parfait.

Pour éviter cela, j’aime les petits trucs de mauvais goût, l’objet qui détonne et qui attirera le regard. Qui fera la personnalité d’un intérieur. C’est comme en mode, il n’y a rien de plus chiant qu’un look trop juste, où rien ne dépasse.

Une autre astuce pour l’éviter, c’est de détourner les objets, ne pas les utiliser dans leur fonction initiale. Les vases, par exemple, sont top pour cela. J’ai plusieurs vases, souvent reçus d’ailleurs, qui ne servent jamais à y mettre des fleurs ou des plantes. J’en ai un qui contient mes ustensiles de cuisine, un à l’entrée qui me sert de vide-poche, un transparent dans lequel je mets des bonbons (quand il y en a).

En plus, cela développe la créativité. Au lieu d’aller acheter un objet dont on a besoin, on regarde si on ne possède pas déjà un objet qui pourrait faire l’affaire.

Il y a 0 commentaire(s). Ajoute le tien.

*

code