L’enfer des clés

0 Pas de mots-clés Permalien 0
Je suis toujours étonnée du nombre de clés que la plupart des gens trimbalent avec eux tous les jours. A croire qu’ils font gardien de prison en-dehors de leurs heures de bureau. 
 
Sans parler du porte-clés lui-même qui est souvent hyper-maousse entre grigri et doudou. « Mais tellement pratique parce qu’on le retrouve facilement au fond d’un sac. » Vous avez sûrement entendu ça une fois.
 
Ce porte-clé, je l’ai depuis mes 18 ans. Un ex de ma tante me l’avait offert pour mon anniversaire. Un Tiffany. Si c’est pas la classe! Du coup, j’essaie de lui laisser la vedette en ne le surchargeant pas de clés.
 
Les seules clés qui ont le droit de s’y accrocher sont celles que j’utilise au quotidien: maison, boîte aux lettres, passe pour le boulot et clé du tiroir de mon bureau.
 
Comme je n’utilise pas de voiture tous les jours, cette clé-là reste chez moi. C’est aussi le cas pour celle de la cave.
 
En déménageant, je suis tombée sur des clés dont je ne connaissais même plus l’utilité. Via! Pareil pour les clés du cadenas de mon vélo que je ne possède d’ailleurs plus et qui me faisait me dire, à chaque fois que je les voyais, que ce serait bien que je m’y remette peut-être une fois, au vélo. Sauf que la petite reine n’est pas vraiment mon fort. Cf mon billet d’hier.
 
 
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
0

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *