Ma journée sans make-up (pour faire comme Mélissa)

7comments Pas de mots-clés Permalien 1

Blog2bis

Blog3bis

Blog4bis

Mardi soir, comme 6,1 millions de téléspectateurs, j’ai regardé « Rendez-vous en terre inconnue » avec Mélissa Theuriau. J’avais préparé mon stock de mouchoirs vu que je pleure comme une madeleine à chaque édition. Et, pour une fois, un mouchoir a suffi.
 
Il y a tellement eu de presse en amont pour dire à quel point Mélissa était magnifique, généreuse, follement naturelle. Que les Massaï étaient encore plus tristes qu’elle en la voyant partir. On se demande d’ailleurs s’ils s’en sont remis depuis.
 
Franchement, j’ai été déçue. Peut-être parce que j’en attendais trop. Bref, là n’est pas l’objet de mon billet. J’ai été surprise par une chose: sa beauté naturelle. 0 make-up et pourtant un rayonnement dingue.
 
A la fin de l’émission, je me suis dit qu’en fait le maquillage ne servait pas à grand chose si on était gâtée par la nature à la base. Pas forcément besoin d’être une bombasse mais avoir une peau régulière, sans boutons ni taches. Mon cas. Enfin je croyais.
 
Le lendemain, pour continuer dans mon trip je-vis-avec-moins, j’ai décidé de ne plus mettre de maquillage. Dans mon boulot, j’ai souvent croisé des esthéticiennes et toutes me disent que j’ai une peau incroyable. C’est pour être gentilles avec moi? Nooooooooooooooooon!
 
Le bon point, j’ai gagné 10 minutes de sommeil. Le matin, ça compte. Dans la matinée, j’avais une conférence de presse beauté. Aïe aïe aïe. L’importatrice de la marque m’a tout de suite pointée du doigt en me disant que, moi, par exemple, j’avais des rougeurs. Oups!
 
Dans la journée, quand je me regardais dans le miroir, je me trouvais passable, sans plus. Pas que je tombe d’habitude à la renverse quand je croise mon reflet mais il y a des jours où on se trouve plus rayonnante que d’autres. Ce n’était pas le cas.
 
Le mauvais point: je fais gamine sans maquillage. Déjà qu’on a tendance à ne jamais me donner mon âge… (Je sais, ma mère m’a dit que ça me ferait plaisir dans quelques années mais, pour l’instant, ça m’éneeeeeeeeeerve!).
 
Je ne me maquille pas beaucoup d’habitude donc je me suis dit que ça n’allait pas changer grand chose. Eh bien si. Au contraire de Mélissa, je n’ai pas passé la journée dans un village Massaï avec des couchers de soleil à tomber à la renverse qui rendent tout le monde beau.
 
En fait, le maquillage, ça ne transforme pas radicalement (pour autant qu’on n’en mette pas une tonne) mais ça améliore pas mal. Je suis contente d’une chose: personne ne m’a dit à quel point j’avais mauvaise mine. Je me dis alors que le make-up, ça me change mais pas trop.
 
Bilan des courses, je vais continuer à me maquiller. Pas trop mais un peu. Tout est question de contexte. Au boulot, ça sera plutôt tout le temps oui et, au ski, ça sera plutôt tout le temps non. Inès* dit que se maquiller c’est respecter les autres car on transmet une meilleure image.
 
Sainte Inès!
 
 
*de la Fressange pour ceux qui n’auraient pas compris.
N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
1
7 Commentaires
  • Marie
    janvier 23, 2014

    Est-ce que par hasard, ce message s’adresse à quelqu’un? Mouhahhahahhha!

  • Blanc Melanie
    janvier 23, 2014

    Non, même pas! Mais je ne cache pas que j’ai pensé à toi quelques secondes en l’écrivant!

  • Marie Romanens
    janvier 24, 2014

    Personnellement le seul maquillage que je m’impose pour tous les jours est les sourcils (ils sont bien trop clair au naturel) et les cernes (merci papa pour l’héritage) car sans ça on a l’impression toute la journée que je sors du lit.
    ps: Pour Melissa, on est sur sur à 100% qu’il n’y avait pas une petite équipe pour le make up? (je ne connais pas l’émission)

  • Blanc Melanie
    janvier 24, 2014

    Je pense plutôt qu’elle a planqué une BB ou une CC crème dans son sac avant de partir…

  • Polly Perkins
    janvier 24, 2014

    Ha ha, petite coquine! Tu étais pourtant à côté de Miss Rosacea en personne (et on était que deux!)! Honnêtement, j’ai pensé que tu avais eu une panne d’oreiller et que tu étais venue comme ça à la fraîche, tu avais tes lunettes en plus et tu avais l’air fatiguée, oui, quand même! C’est surtout les yeux non maquillés qui font cet effet, pas tellement la peau! Crois-moi, moi qui ne me maquille plus les yeux depuis longtemps et qui mets du fond de teint ou une BB chaque mort d’évêque, le secret pour ne pas qu’on pense que tu es malade, c’est le rouge à lèvres, mon unique geste maquillage quotidien et incontournable!
    Quant à Melissa, elle est très jolie au naturel, elle a 35 ans et pas une ride, mais ce que je me suis surtout demandée c’est comment elle a fait avec ses cheveux sans eau courante durant 10 jours, je pense qu’il y a quand même 2-3 trucs qu’on n’a pas vus!
    sympa ton blog, je te mets dans ma blogroll, tiens! bises et bon week-end (no shopping I guess?)

  • Blanc Melanie
    janvier 25, 2014

    Ah excellent, grâce à toi, je sais que ça ne me change pas qu’un peu mais beaucoup! Pour le rouge à lèvres, je suis tout à fait d’accord avec toi.
    J’ai pensé exactement la même chose concernant sa chevelure. Je me demande s’ils ne déplacent pas un spa avec l’équipe…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *