Ma vie sans sac

2comments Pas de mots-clés Permalien 2

Je suis dans une phase: épuration dans mon sac. A force de me bousiller le dos avec 20 kilos de matos sur le dos, je me suis mise à réfléchir avant que tout mon budget ne parte en frais de masseur.

Première étape: faire un bilan de ce que je trimbale avec moi tous les jours. En vrac,

– un livre;
– un autre livre au cas où le premier ne me plairait pas;
– mon tricot en cours;
– quelques stylos;
– une trousse de maquillage;
– un parfum;
– un déo;
– des lunettes de soleil;
– des lunettes de vue (au cas où je devais enlever mes lentilles au milieu de la journée parce qu’elles me gênent);
– un iPad;
– quelques magazines;
– un parapluie;
– un porte-monnaie;
– les clés de chez ma mère;
– des mouchoirs;
– des médicaments anti-maux de tête;
– un mug;
– des chargeurs (d’iPad et d’iPhone);
– un iPhone;
– les clés de chez moi;
– des fruits secs;
– des gants;
– une brosse à cheveux;
– des carnets;
– les clés de la cave;
– les clés de mon vélo (que je n’ai plus);
– …

Et je suis sûre que j’oublie encore des trucs.


Deuxième étape: évaluer ce dont j’ai vraiment besoin au quotidien, mais vraiment. Out les « au cas où ». Il reste cela:

– un porte-monnaie;
– un iPhone;
– les clés du bureau et de chez moi.

C’est vrai ça, pourquoi les mecs arrivent à passer des journées sans sac. (Quoi que… Avec les stylistes qui ont bien compris ce que rapportait le marché des accessoires, ils sont arrivés à faire porter des sacs aux mecs. Et maintenant, ce sont eux qui se trimbalent avec des objets « au cas où » afin que leur sac ne soit pas vide.)

(A part ça, je me demande aussi pourquoi les hommes qui ne mettent pas de crème, ni sur le visage, ni sur le corps, arrivent à avoir une peau pas forcément dégueulasse ni toute ridée. Enfin pas plus que les femmes qui se tartinent de crème anti-âge depuis leurs 12 ans. Quel est le rapport avec la choucroute me direz-vous… Aucun!)


Troisième étape: la désintoxication. C’est-à-dire sortir quelques minutes voire quelques heures avec seulement ces trois indispensables. (Bientôt, j’essaierai aussi de sortir de temps en temps sans iPhone. Et je sors déjà de temps en temps sans mes clés, quand je sais que je ne vais pas en avoir besoin.)

J’ai commencé par des pauses déjeuner. Puis par des plus longs moments, le week-end, par exemple. 

Verdict: QUEL PIED de se balader les mains libres. Rien ne m’a manqué. Et je vous explique même pas comme j’avais l’impression d’être originale. (Pour quelqu’un qui est plutôt classique vestimentairement parlant, ça veut dire beaucoup!) Les gens me regardaient comme un alien. J’ai donc regardé un peu les autres filles et, c’est vrai, je n’en ai croisées aucune sans sac.

Essayez, ce sentiment de liberté fait un bien fou!


N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
2
2 Commentaires
  • Elena
    mars 5, 2019

    Hello

    Ça fait un an que je me balade sans sac a main et en effet c’est très libérateur. J’avais des problèmes de décalage d’épaule a cause de cette saleté de sac et puis ça me gonflait d’être encombrée en permanence le sac qui tombe blablabla

    Bref le seul hic que j’ai c’est l’été, en short ou en robe je ne sais absolument pas comment faire avec mon porte monnaie mes clef et mon téléphone…. Du coup c’est mon mari qui se retrouve avec tout ça dans les poches , mais ce n’est pas une solution qui me convient.

    Tous les articles sans sac parlent de l’hiver avec des parka pleine de poche etc mais l’été ?

    • Mélanie
      mars 6, 2019

      J’ai trouvé une parade pour l’été mais, pour cela, il faut porter des robes ou des jupes amples. Je mets souvent un mini short dessous. 1) Je suis plus à l’aise et n’ai pas peur des coups de vent. 2) Je peux mettre ma clé et mon petit porte-monnaie dans les poches du short. Vivement l’été!!!!! 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *