Ne pas repousser

0 Pas de mots-clés Permalien 0

Peut-être ai-je déjà parlé de cette problématique dans un précédent billet. Je ne sais plus. de toute façon, tant pis. Je me dis que ce n’est jamais perdu de répéter les choses. Donc, non, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas Alzheimer. 

Depuis que je procrastine moins, je suis hallucinée de voir le temps que je gagne. Souvent, je repoussais les choses parce que je pensais que ça allait me prendre des plombes à réaliser. Une chose est certaine, en ne faisant pas quelque chose et en la remettant à plus tard, ça va effectivement nous prendre des plombes une fois qu’on s’y mettra. La vaisselle, par exemple. 

Voici le topo. Le lave-vaisselle est rempli de vaisselle propre mais j’ai pas la motiv pour la vider. Je pose alors la tasse, le bol et la cuillère utilisée pour le petit-déj’ dans le lavabo en me disant que je m’en occuperai ce soir. En rentrant, la vue de ce lavabo me déprime. Du coup, je me fais à manger et je continue à tout poser dans le lavabo. Jusqu’à ce que je me dise: « trop, c’est trop! » et que je m’y mette. Et que ça me prenne des plombes. Sans compter que c’est vraiment dégueulasse de remettre les mains sur des assiettes souillées d’aliments qui ne ressemblent plus à rien. Beurk beurk beurk… A ce moment-là, je me dis: « plus jamais on m’y reprendra. » Tu parles! Ça m’arrive encore parfois. Mais je ne désespère pas car c’est beaucoup moins fréquent qu’avant.

A part la vaisselle, il y a autre chose que je procrastine régulièrement: les mails. La plaie des temps modernes. Ce matin, par exemple, en allumant mon ordinateur, ça m’a tout de suite démoralisée. Je ne savais pas pour où empoigner le truc surtout qu’il y avait des mails qui stagnaient depuis plusieurs jours dans ma boîte. (Je rêve toujours qu’en éteignant mon ordi, ils disparaissent comme par enchantement. Eh bien non! Je suis désolée de vous dire que ça ne fonctionne pas.)

Mais il fallait bien que je m’y mette. Je m’y suis donc attelée. Comment? Très simplement, en prenant un mail après l’autre et en ne passant pas au prochain avant d’avoir réglé le précédent. Miracle!!!!! Traiter l’entier de ma boîte m’a pris beaucoup moins de temps que je pensais. Et les mails qui me paraissaient les pires à régler ne l’ont pas été tant que ça. C’est la magie de la non-procrastination.

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
0

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *