Les envahisseurs, deuxième partie: les magazines

2comments Pas de mots-clés Permalien 1

Quelles plaies, ces magazines! Non pas le fait qu’ils existent mais le fait qu’on les entasse jusqu’à se faire envahir.

J’ai trouvé la parade. Ou plutôt deux. Il y a des magazines que j’achète régulièrement. J’ai constaté que si je ne les lisais pas tout de suite, je ne les lisais pas. Pour la simple et bonne raison que je vais en acheter d’autres ensuite. D’autres que j’aurai plus envie de lire que ceux que j’avais achetés avant. Il y a donc des magazines qui sont voués à passer directement à la poubelle sans même avoir été ouverts. Parce que, désormais, je ne me laisse plus envahir par cette paperasse que je lirai peut-être un jour, quand j’aurai le temps ou l’envie.


Donc:

1. Si j’achète un Marie Claire et que je n’ai pas lu celui du mois d’avant, je garde le nouveau et je jette l’ancien. Ça marche aussi pour le Elle, le GQ,… Parce que, constater que j’ai une pile de magazines que je n’ai pas encore lus ne fait que baisser mon énergie;

2. Régulièrement (chaque semaine ou chaque mois selon la consommation de magazines), je prends la pile de magazines non lue et je la jette sans même la regarder.  Une stratégie pour échapper au peut-être-qu’il-y-a-un-super-article-à-l’intérieur-qui-va-changer-ma-vie. Ça ne m’a pas manqué jusque-là, ça ne me manquera donc pas plus tard.


Eh bien, vous savez quoi? Je n’ai JAMAIS regretté un magazine que j’ai jeté. 

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
1
2 Commentaires
  • mlle-cassis
    novembre 22, 2013

    Je n’achète de magazine/journal que quand je sais QUAND je vais le lire (à ma pause de midi, dans le métro, ce soir). D’ailleurs, je n’en achète que rarement parce que je suis déjà abonnée à un hebdo et que je lis beaucoup online. Et puis je ne me promène que très rarement sans un livre dans mon sac (souvent emprunté, ce qui règle le problème de l’encombrement une fois lu) 🙂

    • Blanc Melanie
      novembre 27, 2013

      Comme toi, je lis moins de magazines et j’ai pas l’impression de rater grand chose. En plus, quand j’en achète un, du coup j’en profite deux fois plus. Je ne me suis par contre pas encore faite au fait de lire les magazines sur iPad. Je ne désespère pas d’y arriver un jour.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *