Désolée, j’ai oublié mes cartes de visite

0 Pas de mots-clés Permalien 7

Au royaume du smartphone, j’ai encore de la peine à me dire qu’on a toujours rien trouvé de mieux que ces bonnes vieilles cartes de visite. 

Quand on vous en donne une, vous la perdez la moitié du temps avant même d’arriver au bureau où, si vous l’avez encore, vous ne prenez pas la peine d’entrer les coordonnées dans votre ordinateur. Ce qui fait que, quand vous devez retrouver le contact, impossible de remettre la main dessus.

Je teste depuis quelques temps l’application Contact Snap. En théorie, c’est l’idéal. Vous prenez une photo d’une carte de visite et votre smartphone la scanne et entre immédiatement les coordonnées dans votre carnet d’adresses. Mais, en pratique, ça ne se passe pas réellement comme ça. Ça bug pas mal, ce qui fait que vous devez rentrer la moitié des coordonnées à la main parce que le scanner n’a pas tout reconnu. Je ne désespère pas mais je ne suis pas franchement comblée.

Concernant les cartes de visite que je distribue, là aussi, c’est un problème. J’en ai toujours quelques-unes sur moi mais, bizarrement, jamais quand j’ai besoin d’en donner une. J’ai donc pris une résolution: je n’en ai plus avec moi. J’ai trouvé la parade.

Il y a quelques années, j’avais assisté à une séance sur le réseautage. On nous portait la bonne parole pour marquer nos interlocuteurs et garder le lien jusqu’au jour où ce contact pourra nous être utile. Je me rappelle d’un conseil: « dès que vous rentrez chez vous, envoyez un mail aux personnes que vous avez rencontrées pour leur dire à quel point ce moment était agréable, que vous espériez le revoir bientôt et blablabli et blablabla. » Oui mais dans la vie, on ne peut pas faire des choses pareilles! Franchement, c’est complètement surfait, non?!

J’ai toujours trouvé ça ridicule et, en même temps, je n’ai jamais oublié ce conseil… que j’applique aujourd’hui. Eh oui!!!!! Mais pas exactement comme ça.

En fait, comme je n’ai plus de cartes de visite, au moment d’en donner une, je me confonds en excuses. « Zut, j’ai oublié de les prendre! Mais quelle tête de linotte! Dire que ça ne m’arrive jamais! » Bon, dans la vraie vie, je ne dis pas exactement ça. L’interlocuteur, lui, vu qu’il est moins tête de linotte que moi, a pensé à ses cartes de visite et, donc, m’en donne une. En rentrant au bureau, je lui envoie alors un mail pour me rappeler à son bon souvenir et lui transmettre, par la même occasion, mes coordonnées vu que, tête de linotte comme je suis, j’avais oublié mes cartes de visite au moment de notre rencontre. Je reprends donc contact avec cette personne mais avec quelque chose à lui donner (en l’occurrence mes coordonnées) et je trouve soudain cet échange beaucoup moins surfait. 


N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 1'500 abonnés à ma boostletter hebdomadaire et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes qui vont changer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
7
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *