Photographier ses souvenirs

0 Pas de mots-clés Permalien 1

A force de conserver tout et n’importe quoi, on ne voit plus ce qui compte vraiment. J’essaie alors de ne garder autour de moi que les objets qui me font du bien. Soit parce qu’ils sont beaux, soit parce qu’ils m’inspirent. Bon, pas tous. Si je les gardais tous, je ne les verrais plus assez bien vu qu’ils seraient noyés au milieu d’autres objets qui comptent mais que je ne verrais plus vraiment parce qu’ils seraient noyés… Vous voyez le genre.

J’ai trouvé un truc pour ne plus m’encombrer: photographier les objets que j’aime. Je n’ai ainsi plus besoin de les posséder physiquement pour qu’ils me fassent du bien. Je les conserve sur mon iPhone et peux les admirer aussi souvent que je veux. C’est une première étape vers la séparation car je me rends compte qu’il n’y a pas beaucoup de photos que je regarde régulièrement.

Les beaux objets comme ceux qui inspirent sont sans cesse menacés par d’autres objets qui arrivent, plus beaux et plus inspirants. C’est triste mais en même temps ce constat laisse la porte ouverte à pleins de nouvelles choses, rien n’étant figé ad aeternam.

Et vous, vous êtes du genre à tout garder ou à vous séparer facilement des objets?

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
1

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *