J’ai passé 24 heures dans une tiny house

Le week-end dernier, j’ai eu la chance d’être invitée à tester une Tiny House. Pour ceux qui ne verraient pas ce dont il s’agit, une Tiny House, c’est une toute toute petite maison.

Son but est de pouvoir fournir un abri fonctionnel, intelligent, pensé pour offrir un confort maximal à ses occupants… sans fioritures. (source: positivr.fr)

J’en avais souvent entendu parler et j’étais toute excitée à l’idée de tenter l’expérience. Surtout que celle-ci est placée dans mon canton d’origine, en Valais, dans la station de ski dans laquelle j’ai passé une partie de mon enfance. J’étais donc doublement heureuse.

J’y ai passé 24 heures avec une amie et j’ai tout simplement A-DO-RÉ! Voici pourquoi:

L’essentiel, rien que l’essentiel

Comme l’espace est tout petit, il vaut mieux éviter tout objet superflu. Tout ce qui se trouve dans cette « cabane » en pleine nature a une bonne raison d’y être. Il y a tout ce qu’il faut, rien de plus.

Une déconnexion totale

Une fois à l’intérieur, on se sent tellement déconnecté du reste du monde qu’on a tendance à oublier que, en ce beau samedi du mois de mars, beaucoup s’agitent entre shopping, obligations familiales et courses en tout genre. Ici, il n’y a ni téléviseur, ni Wi-Fi, ni enceinte pour diffuser du gros son. Une fois passé la porte de cette toute petite maison, tout n’est que calme, luxe (eh oui, vous l’aurez compris à force de me suivre, pour moi, le luxe est tout sauf des armoires qui débordent, un gros 4×4 et des tonnes d’écrans partout) et volupté. Toutes les futilités du quotidien paraissent immédiatement bien loin et on a envie de parler tout doucement de belles choses et d’allumer des bougies plus qu’une grosse lumière. Bref, d’être en osmose avec ce lieu.

J'ai passé 24 heures dans une tiny house

Pour une adepte des boîtes, comme moi, une tiny house, c’est le paradis.

Prendre le temps de faire les choses

Ici, on n’a rien d’autre à faire que prendre son temps: laver la vaisselle quand elle est sale, ranger les objets une fois qu’on s’en est servis, se faire un bon thé, moudre son café pour ceux qui ne pourraient vraiment pas s’en passer, discuter, jouer à des jeux de société. Le plaisir des choses simples.

Une prise de conscience

Une louche avec de la sciure au lieu d’une chasse d’eau; pas plus de trois minutes d’eau chaude par douche. Tout ça peut paraître horrible dit comme ça mais ça fait un tel bien de prendre conscience de tous les privilèges que nous offrent notre monde moderne en nous donnant l’occasion de réfléchir à notre manière de consommer toutes ces ressources, notamment l’eau… et le papier toilette! 😉 

Vous l’aurez compris, cette expérience m’a enthousiasmée. En fait, Tiny House = la vie en plus simple. En étant là-bas, je me suis surprise à rêver de pouvoir avoir une telle maison comme résidence secondaire histoire de m’évader de temps en temps.

Et, vous, vous avez déjà tenté l’expérience? Si non, est-ce que ça vous dirait?

 

N'oubliez pas votre cadeau avant de partir...
  optin horizontal

Chargez ce GUIDE NUMÉRIQUE GRATUIT et préparez-vous à vivre votre vie en beaucoup mieux.

Vos données ne seront jamais transmises à des tiers!
17
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *