[Simply111] Mon défi du mois d’avril: ne pas manger de viande

Comme chaque dernier jour du mois, je vous explique mon challenge du mois suivant.

Lire: Cette année, chaque mois sera consacré à un défi. Le nom de ce challenge: Simply111

Ce mois, j’ai décidé de ne pas manger de viande. Je m’étais d’abord dit que j’allais arrêter la viande ET le poisson puis je me suis ravisée en me disant que chaque chose en son temps…

Pourquoi je ne veux plus manger de viande alors que je trouve ça pourtant si bon? (Surtout les hamburgers, le pata negra, la viande séchée, un bon tartare, les chicken nuggets de chez McDo.)

Parce que c’est un peu comme pour la fast-fashion. Avec tout ce que je sais désormais, comment continuer à consommer en toute bonne conscience?

Ces derniers temps, chaque fois que je mange de la viande, je pense d’abord au goût mais ne peux m’empêcher de penser aussi à la maltraitance animale et au désastre écologique engendré par l’élevage intensif vu notre consommation excessive de viande.

Ce que je ne peux plus faire semblant de ne pas savoir:

  • l’élevage produit une quantité importante de gaz à effet de serre;
  • l’élevage extensif et le soja exporté comme aliment du bétail sont la première cause de la déforestation au Brésil;
  • pour que nous consommions autant de viande, il est impossible que les animaux vivent (et meurent) dans des conditions décentes;
  • les systèmes modernes d’élevage sont des incubateurs à virus;
  • L’OMS a officiellement classé la viande rouge parmi les cancérigènes probables chez l’humain et les viandes transformées (charcuteries, nuggets, corned-beef, cordon bleus, etc.) parmi les cancérigènes certains chez l’humain;
  • il faut 13’500 litres d’eau pour 1 kg de viande de bœuf.

Mais, au quotidien, je me sens souvent faible et je me rabats sur les propos des gens qui prétendent que:

  • il faut manger de la viande pour être fort et en bonne santé;
  • ces animaux meurent de toute façon, alors autant les manger;
  • je vais avoir des carences si je m’en prive;
  • quand on est invité à manger, dire à notre hôte qu’on ne mange pas de viande n’est pas poli. Ça risque de le mettre mal à l’aise;
  • ça sert à rien. « Tu veux plus manger de viande mais tu portes pourtant du cuir, non?! »

Je me rends compte que décider d’arrêter de manger de la viande me confronte aux mêmes problèmes que quand j’ai décidé d’arrêter de boire de l’alcool: choisissez de consommer différemment de votre entourage et les frictions vont commencer à se manifester.

Ce mois, je ne consommerai donc pas de viande. Je vais tenter de relever ce défi et vous ferai un topo hebdomadaire dans ma boostletter. (Pour ceux qui ne la reçoivent pas, il suffit de remplir le formulaire à la fin de ce billet. Vous recevrez ainsi, chaque vendredi, ma boostletter dans laquelle je partage 5 choses qui m’ont inspirée dans la semaine. Vous recevrez également gratuitement mon guide numérique « 3 habitudes qui ont changé ma vie ».)

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 1'500 abonnés à ma boostletter hebdomadaire et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes qui vont changer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
7
Vous aimez? Partagez! Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
1 Commentaire
  • Tatiana
    avril 7, 2017

    Très bonne décision de préserver nos amis les bêtes !!Oui, Moi aussi Je ne mange plus de viande !Cela fait longtemps que je me suis dit que je ne mangerai plus de cadavres…Et puis j’ai rencontré aux journées « Fils de Punk « à Nantes ,Bruno Blum, critique Rock Et auteur du livre « De viandard à vegan « .A part le livre , Il a Aussi dessiné un magazine Humour végane intégriste bête et méchant, où il explique très bien pourquoi l’organisme humain n’a pas besoin de viande! Complètement convaincue,!Et Pour la fin, merci Mélanie , j’adore ton blog!

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *