En 2014, ça sera 0 shopping

4comments Pas de mots-clés Permalien 4

En 2014, c’est décidé, j’achète ni fringues, ni pompes, ni bijoux, ni sacs, pendant toute l’année.

C’est bon, cette fois c’est dit.

Dans plusieurs articles que j’ai lu sur le fait de tenir des blogs, les blogueurs insistaient sur le fait que partager son engagement avec la blogosphère était un des meilleurs moyens pour le tenir.  

Cela fait longtemps que je pense à tenter l’aventure. J’ai une amie qui vit à Los Angeles et qui l’a fait. (A Los Angeles, il faut le faire quand même!) Elle a tenu sans problème. Elle m’a dit que les trois premiers mois étaient difficiles mais qu’après ça va. Promis, elle parle de shopping et pas de coke!

Je ne pense pas que je vais manquer de quoi que ce soit. Franchement, quand on y réfléchit, on a tout. La difficulté va surtout être de ne pas succomber à la tentation.

On veut toujours plus, toujours mieux. Le week-end dernier, j’étais à Marbella pour rendre visite à ma tante et à son copain qui y ont un appartement de vacances. Pour 3 nuits, j’avais pile la bonne valise. Pas trop grande, pas trop lourde. Elle était parfaite. Sauf que… Le dernier jour, j’ai aperçu le sac de voyage du copain de ma tante (je vais dire mon oncle, ça sera plus simple). Un sac hyperclasse, noir, dans une toile résistante. Comme un sac de voyage qu’on porterait à l’épaule mais avec des roulettes. En la voyant, je me suis dit: « Il me le faut!!!!!!!!!! » Du coup, la machine infernale s’est mise en route. J’ai relevé la marque. A l’aéroport, je suis immédiatement allée sur le site internet de la marque pour voir où je pouvais le trouver. J’avais plus qu’un objectif en tête: le posséder. (Quand je lis ma façon de fonctionner, je me dis que je suis une vraie folle! Rassurez-moi, vous êtes pareils?)

Heureusement qu’il y avait deux heures de vols sans connexion internet pour calmer mes ardeurs. Et que c’était dimanche comme ça je n’ai pas pu filer sur Genève à peine débarquée de l’avion pour partir à la recherche de mon objet du désir. 

En réfléchissant bien, je n’ai pas du tout besoin de ce sac. J’ai une valise qui était parfaite avant de voir l’autre sac. Et c’est comme ça pour tout. On imagine toujours qu’autre chose sera mieux que ce qu’on possède déjà. Je me rappelle d’une tante (pas celle du week-end, une autre) qui parlait des relations homme-femme avec ma sœur. Elle parlait notamment des coups de cœur qu’on pouvait ressentir pour un autre homme que le sien. Elle disait que ça arrivait tout au long de la vie mais que c’était comme un mal de ventre, au bout d’un moment ça passe et on n’y repense même plus. Je crois que c’est pareil question shopping.

Voici deux raisons qui me poussent à tenter l’expérience de l’année sans shopping: 

1. Je suis persuadée que faire avec ce qu’on a développe la créativité.

2. Cela va me permettre de me rendre compte que je n’ai pas besoin de tout posséder

Et, surtout, je suis sûre que, pour moi, il sera plus facile de faire une année sans shopping qu’une année avec un peu de shopping. Je suis dans les extrêmes et je ne crois pas que cela va changer…

N'OUBLIEZ PAS VOTRE CADEAU!
Rejoignez les plus de 2'000 abonné.e.s à ma boostletter hebdomadaire (exemple) et recevez GRAUITEMENT mon guide numérique "3 habitudes simples et gratuites qui vont transformer votre vie"
Vos données ne seront jamais transmises à des tiers
4
4 Commentaires
  • sab
    septembre 30, 2013

    Vivement 2014 😉

  • oterosol
    septembre 30, 2013

    Vas y Mel, tu peux le faire….ca fait presque un an que « mon annee sans shopping » s’est terminee (novembre 2012). Et bien, j’achete vraiment tres peu de fringues. Cette annee, il me faut des costumes pour le travail, un ou deux pantalons….etant donne mon anatomie (bref, mon absence de hanches et le fait que j’habite aux US, donc rien en dessous du 38), j’ai decide de me faire faire des costumes sur mesure, par une couturiere locale….ah oui, après une annee sans shopping, j’ai essaye une annee sans « made in China »….beaucoup plus rude!

  • Blanc Melanie
    octobre 2, 2013

    Tu es mon maître, Maria! Bon, pour le non au made in China, je vais attendre encore un peu! 😉

  • Blanc Melanie
    octobre 2, 2013

    Tu es mon maître, Maria! Bon, pour le non au made in China, je vais attendre encore un peu! 😉

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *